Mes méthodes de semis.

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les Nepenthes, ce forum est fait pour vous.

Mes méthodes de semis.

Messagepar SOCKHOM » 09 Sep 2007 12:23

Hello :D .

Comme je l'ai promis récemment à ce cher Nicolas de Lyon, voici un petit topo sur mes méthodes de semis:


Installation n° 1:

Des mini-serres (au nombre de 4 ici) disposées dans mon séjour et éclairées 13 heures par jour par un greenbox (2 x 55 watts, un peu moins de 10 000 lumens) placé à moins de 20 cm des graines.
L'hygrométrie est de 100 % jour et nuit.

Les températures sont environ de 30° c le jour et 22-23 °C la nuit.

J'y sème les espèces de plaines ET les espèces d'altitudes (je reviendrai sur ce point plus tard).

Il m'arrive de préparer le substrat à l'avance (de la sphaigne pure ici) afin qu' il "travaille" un peu (je fais allusion aux bactéries). Il faudrait en fait réaliser des expériences afin de s'assurer de la réelle efficacité de cette méthode.
Quoi qu'il en soit, en ce qui me concerne du moins, préparer son substrat à l'avance ne présente que des avantages.


J'essaie d'ouvrir quotidiennement dans la mesure du possible et il m'arrive de pulvériser légèrement.


Installation n° 2:

Il s'agit d'un terrarium placé dans mon garage. On peut donc parler de conditions d'altitude.
Je me suis permis de lancer récemment des semis dans ces conditions plus fraîches car, d'une part, je n'avais pas encore réalisé la première installation, et d'autre part, les températures du garage à cette période de l'année me le permettaient (16 à 20 °C la nuit).

Les graines sont placées dans des pots individuels de 13/13 cm et placés à 30 cm environ d'un greenbox. A noter que la hauteur de substrat est trop importante ici. Je n'ai utilisé ces pots que par commodité.

(Les Heliamphora juvéniles rejoindront un terrarium qui leur sera dédié cet hiver... :D )

Les températures sont de 25 °C le jour et 15-18 °C la nuit. L'hygrométrie fluctue de 70 à 100% (Je pulvérise le soir).
Les graines germent moins vite mais les plantules (des espèces highland ou intermédiaires uniquement) sont placées d'emblée dans leur conditions d'origine.

Il est préférable à mon sens de semer les graines de Nepenthes en conditions lowland quelle que soit leur altitude. Une fois que les plantules auront atteint une certaine taille, je les placerai dans leurs conditions naturelles.




J'espère que ce post sera utile. A noter que toutes les assertions n'engagent que moi.


Amicalement,

François.

 
Messages: 2571
Enregistré le: 14 Mai 2005 8:16
Localisation: Haubourdin

Messagepar necromicon » 09 Sep 2007 13:31

c'est magnifique ton installation et j'ajouterai que ton drosera est sublime tes plantes démontre bien l'affection que tu leur porte
la meilleure façon de vivre c'est d'assumer ses choix

 
Messages: 520
Enregistré le: 09 Aoû 2007 20:18
Localisation: loire-atlantique

Messagepar SOCKHOM » 09 Sep 2007 13:44

necromicon a écrit:c'est magnifique ton installation et j'ajouterai que ton drosera est sublime tes plantes démontre bien l'affection que tu leur porte


Merci!

Le Drosera (capensis 'Baines kloof') n'est plus à moi depuis hier. Je l'ai cédé à un ami contre bons soins :lol: :D


François.

 
Messages: 2571
Enregistré le: 14 Mai 2005 8:16
Localisation: Haubourdin

Messagepar marcel » 09 Sep 2007 14:45

Salut François

Super tutorial, merci ! , la sphaigne pure que tu utilise, c'est de la morte ou de la vivante (j'ai l'impression qu'elle est morte) et si c'est de la sphaigne morte, la prépares-tu toi même à partir de vivante ou est elle achétée?

A+

marcel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 868
Enregistré le: 09 Juin 2005 8:09
Localisation: region parisienne

Messagepar SOCKHOM » 09 Sep 2007 15:45

Hello JP :D !


La sphaigne est censée être morte: elle est déshydratée et provient du Chili. Je m'en procure dans les magasins d'hydroponie.
"Censée" car, très souvent, elle revient de chez les morts :frantome: grâce à quelques spores. Ca m'embête plus qu'autre chose car la sphaigne vivante a vite fait d'étouffer les plantules.

Il est évidemment possible d'utiliser divers subtrats pour le semis de Nepenthes: tourbe + allégeant, sable fin, vermiculite pure... Je parie que ça germerait aussi sur du sopalin mouillé :lol: a condition que la germination se déclenche rapidement bien sûr :wink: .


François.

 
Messages: 2571
Enregistré le: 14 Mai 2005 8:16
Localisation: Haubourdin

Messagepar jpgabz » 10 Sep 2007 20:15

en combien de temps tes graines germent en moyenne ?

 
Messages: 151
Enregistré le: 16 Avr 2007 1:16
Localisation: Brive-la-Gaillarde

Messagepar SOCKHOM » 10 Sep 2007 21:34

Hi :) .


Les premières graines germent entre 2 et 4 semaines. Néanmoins la germination peut s'étaler sur plusieurs semaines.
Il y quatres jours, je n'avais que 2 petiolata seulement. Là je suis passé à 10 et ça continue... :D



François.

 
Messages: 2571
Enregistré le: 14 Mai 2005 8:16
Localisation: Haubourdin

Re: Mes méthodes de semis.

Messagepar Mauvaise Graine » 11 Sep 2007 17:27

SOCKHOM a écrit:Il m'arrive de préparer le substrat à l'avance (de la sphaigne pure ici) afin qu' il "travaille" un peu (je fais allusion aux bactéries). Il faudrait en fait réaliser des expériences afin de s'assurer de la réelle efficacité de cette méthode.
Quoi qu'il en soit, en ce qui me concerne du moins, préparer son substrat à l'avance ne présente que des avantages.


Est-ce cette méthode-là te permet d'éviter l'apparition d'algues ?

Dans le lien que tu donnes, R.Cantley semble trouver les algues "nocives" pour les graines.

Pour ma part, les graines germent quand même.

Qu'en est-il réellement ? Est-ce que ça représente un danger sur le moyen-long terme ?

Merci :wink:
- Quiconque combat les monstres doit s’assurer qu’il ne devient pas lui-même un monstre. Car lorsque tu regardes au fond de l’abysse, l’abysse aussi regarde au fond de toi - Friedrich Nietzsche

 
Messages: 305
Enregistré le: 12 Jan 2006 19:03
Localisation: 77

Messagepar SOCKHOM » 11 Sep 2007 18:54

Oye gente dame :wink: !

Je n'ai pas assez de recul pour pouvoir me prononcer. Je peux par contre dire que les algues apparaissent plus facilement avec la tourbe. C'est pourquoi je sème en majorité avec de la sphaigne morte.

Lorsque j'ai semé des graines de Nepenthes mirabilis sur tourbe, j'ai laissé les algues proliférer pour voir comment les très jeunes plantules allaient se débrouiller.
Ce fut une idée peu brillante: alors que j'avais obtenu 80 % de germination environ, je me suis retrouvé avec 30 % de plantes à l'arrivée. J'aurais donc tendance à rejoindre l'avis de Rob.

Cependant, il faudrait mener des expériences. Il y a peut-être, sans doute même, d'autres facteurs qui interviennent.


Amicalement,

François.

 
Messages: 2571
Enregistré le: 14 Mai 2005 8:16
Localisation: Haubourdin

Messagepar Nicolas de Lyon » 14 Sep 2007 11:09

Salut,

merci pour toutes ces explications ! :wink:

Bon, je m'occupe de tous mes semis ce WE, les pauvre ça fait un moment qu'ils attendent... pas tellement la tête à ça en ce moment :roll:

Membre d'honneur
 
Messages: 4184
Enregistré le: 09 Sep 2004 22:42
Localisation: Lugdunum, capitale des Gaules

Suivante

Retourner vers Nepenthes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités