Page 1 sur 1

Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 09 Juin 2016 14:34
par Aurélien
Une petite photo (tardive) d'une belle urne de N. truncata en culture à Nancy. Et on n'est qu'au début de la saison !

https://twitter.com/JardinBotaNancy
(regardez la note du 12 mai !)

Tschüss!

Aurélien

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 10 Juin 2016 5:42
par pi-air
Joli!
C est un pasian ?

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 10 Juin 2016 11:00
par Aurélien
Bah, c'est un très vieux clone sans provenance...

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 10 Juin 2016 12:32
par Vince81
Massif ! Ou très petite pince à linge ... :roll:

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 13 Juin 2016 15:56
par Aurélien
Vince81 a écrit:Ou très petite pince à linge ... :roll:


C'est pas la taille qui compte.

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 14 Juin 2016 20:14
par Foyout
Non seulement elle est grande mais l'urne est vraiment belle.
La lumière de la photo également, ça fait bien ressortir le péristome.

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 15 Juin 2016 11:19
par Aurélien
Oui, c'est très chouette.

Je n'ose pas vous dire le nombre de blattes qui croupissent dedans... Et je n'en pas mis une seule !

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 16 Juin 2016 12:25
par Vince81
Aurélien a écrit:
Vince81 a écrit:Ou très petite pince à linge ... :roll:


C'est pas la taille qui compte.

Couillon :razz:. On peut imaginer quand même qu'entre N. argentii, N. gracilis ou N. attenboroughii, N. rajah ou N. truncata, on ne joue pas dans la même league :lol:.

Aurélien a écrit:Oui, c'est très chouette.

Je n'ose pas vous dire le nombre de blattes qui croupissent dedans... Et je n'en pas mis une seule !

Doit y avoir des odeurs sympas, non ? Je me demande par ailleurs si elles sont attirées par l'urne, ou bien si une tombe plus ou moins par hasard, et puis toutes les autres la rejoignent au fur et à mesure, attirées par les phéromones d’agrégation (moisissant dans le liquide ?!).

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 17 Juin 2016 11:11
par Aurélien
Vince81 a écrit:Couillon :razz:.


Bon, d'accord.

Vince81 a écrit:On peut imaginer quand même qu'entre N. argentii, N. gracilis ou N. attenboroughii, N. rajah ou N. truncata, on ne joue pas dans la même league :lol:.?!).


Ok, ok, c'est vrai... Toujours le dernier mot, Dr. Bazile :razz: !

Vince81 a écrit:Doit y avoir des odeurs sympas, non ?!


Si peu...

Vince81 a écrit:Je me demande par ailleurs si elles sont attirées par l'urne, ou bien si une tombe plus ou moins par hasard, et puis toutes les autres la rejoignent au fur et à mesure, attirées par les phéromones d’agrégation (moisissant dans le liquide ?!).


Pas encore de moisissure. C'est toujours acide ! Ca viendra avec le vieillissement de l'urne. Pour le nombre, je pense surtout que c'est l'accès facile qui a permis une grosse accumulation. La plupart des urnes pendent dans le vide, et à moins qu'un jardinier facétieux ne vienne placer des blattes dedans, il n'y a que des fourmis et des moustiques. Or, icelle est posée à même le sol, sur un tronc facilement accessible depuis le sol (et potentiellement rempli de blattes dans ses zones creuses).

Si on observe effectivement l'effet des phéromones d'agrégation dans des pièges secs (que nous utilisons pour réguler la population), je ne suis pas sûr qu'elle agissent dans le liquide...

Voilà pour mes observations et mon analyse.

Tschüss.
Aurélien

Re: Nepenthes truncata de Nancy

MessagePosté: 18 Juin 2016 11:07
par Vince81
Aurélien a écrit:
Vince81 a écrit:On peut imaginer quand même qu'entre N. argentii, N. gracilis ou N. attenboroughii, N. rajah ou N. truncata, on ne joue pas dans la même league :lol:.?!).


Ok, ok, c'est vrai... Toujours le dernier mot, Dr. Bazile :razz: !

Tu me diras, N. edwardsiana est un joli candidat aussi en termes de longueur !

Aurélien a écrit:Pas encore de moisissure. C'est toujours acide ! Ca viendra avec le vieillissement de l'urne. Pour le nombre, je pense surtout que c'est l'accès facile qui a permis une grosse accumulation. La plupart des urnes pendent dans le vide, et à moins qu'un jardinier facétieux ne vienne placer des blattes dedans, il n'y a que des fourmis et des moustiques. Or, icelle est posée à même le sol, sur un tronc facilement accessible depuis le sol (et potentiellement rempli de blattes dans ses zones creuses).

Si on observe effectivement l'effet des phéromones d'agrégation dans des pièges secs (que nous utilisons pour réguler la population), je ne suis pas sûr qu'elle agissent dans le liquide...

Voilà pour mes observations et mon analyse.

Merci pour tes observations et analyses :wink:. Elles ont du sens !
Quoi qu'il en soit, belle urne remplie de blattes, que fort heureusement, la photo nous épargne :razz:.