Question sur une racine de nepenthes

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les Nepenthes, ce forum est fait pour vous.

Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Carni-74 » 23 AoĂ» 2016 16:02

Bonjour,
J'ai reçu il y a quelques jours des nepenthes highland de Bouss que je remercie (Nepenthes aristolochioides et Nepenthes gymnamphora).
Les plantes sont en bon états mais il y a juste une chose qui me préoccupe : j'ai mis les plantes dehors pour qu'elles aient de la lumière naturelle et des amplitudes thermiques largement suffisantes, mais il a beaucoup plu ces derniers jours et le substrat composé de sphaigne entre autre s'est détrempé et j'ai vu des signes de surplus d'eau sur l'aristolochioides (une feuille qui poussait de la rosette est devenue molle alors que les autres condition de culture sont plutôt bonne je pense). Je doute que la plante meure mais je voudrait juste savoir si une racine pourrie à un endroit il faut la coupé et si la pourriture s'étend sur la racine même si le substrat est à la bonne humidité ou si la pourriture s'arrête ( je demande ça car c'est surtout une racine principale qui aporte les nutriments. Je ne crois pas qu'elle est pourrie mais je préfère savoir au cas où de la pourriture aparait. Sinon maintenant le substrat est moins humide qu'avant.
Voilà j'espère que vous pourrez m'aider je vous remercie d'avance.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 273
Enregistré le: 26 Avr 2015 9:23
Localisation: Haute Savoie

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Foyout » 25 AoĂ» 2016 19:15

Normalement, si ton substrat est assez drainant et sans soucoupe, cela ne doit pas poser de problème.
Par contre, ce sont plus des conditions de cultures qui sont surprenantes; est ce que tu sais si les Nepenthes été cultivés en terrarium ou à l'extérieur chez Bouss ?
Car mettre en extérieur en plein mois d'aout des Nepenthes highland qui viennent de terra, je ne donne pas chez de leur peau.
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5432
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Carni-74 » 26 AoĂ» 2016 22:55

En fait le substrat est assez drainant mais il a beaucoup plu pendant plusieurs jours et l'eau à mis en plus de ça un peu de temps à s'évacuer car la sphaigne garde vraiment bien l'eau. Bouss m'a dit qu'il avait mis ses nepenthes dehors un petit moment pendant l'été, mais je ne comprend pas bien pourquoi un nepenthes highland qui vit en terra ne peu pas se retrouver dehors, à cause de l'hygrométrie? Car celle ci tourne autour des 70% voir plus car c'est dans une zone où il y a déjà des plante et peu de vent, j'ai mis en plus un petit bac avec de la pouzzolane au fond et de l'eau ( et le pot des plantes dessus) pour augmenter encore plus l'humidité.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 273
Enregistré le: 26 Avr 2015 9:23
Localisation: Haute Savoie

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Foyout » 27 AoĂ» 2016 15:39

Si Bouss passe par là, il pourra nous en dire plus sur les conditions qu'avaient les plantes chez lui. Il n'y a peut être aucun problème à les sortir.
Mais d'une manière générale, il ne faut jamais sortir des plantes d'un terrarium sans un minimum d'adaptation. Dans un terrarium, les plantes sont protégées et l'environnement contrôlé; il y a souvent un taux d'humidité autour de 90%, une lumière qui n'a rien avoir avec le soleil, pas de vent, des températures raisonnables voire contrôlées, etc. En sortant les plantes d'un coup, tu changes tous les paramètres en même temps, ce qu'il faut proscrire pour réussir un bonne adaptation.
Pour te donner une idée, je cultive mes Heliamphora hors terra mais quand je reçois une nouvelle plante, il me faut entre 1 et 2 ans pour l'acclimater en extérieur.
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5432
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Carni-74 » 29 AoĂ» 2016 17:38

Ah oui d'accord maintenant je comprend mieux, de toute façon mes plantes se portent plutôt bien mais je ferais attention si j'achète une plante qui viens de culture intérieur un jour. Merci pour ces renseignements.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 273
Enregistré le: 26 Avr 2015 9:23
Localisation: Haute Savoie

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Foyout » 02 Sep 2016 20:50

Carni-74 a écrit:Ah oui d'accord maintenant je comprend mieux, de toute façon mes plantes se portent plutôt bien mais je ferais attention si j'achète une plante qui viens de culture intérieur un jour. Merci pour ces renseignements.

C'est plus prudent oui. On peux tuer une plantes en quelques heures en la sortant d'un terrarium sans protection en été.
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5432
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Bouss » 08 Sep 2016 12:44

Bonjour à tous les deux, je passais par là par hasard du coup voilà la méthode que j'ai utilisé et qui me donne de bon résultats pour le moment :

J'ai sorti mes Népenthès voilà un peu plus de deux mois pour les faire profiter des nuits fraîches à l'extérieur et leur donner l'écart thermique nécessaire aux highland.
Elles sont sous l'appentis de ma terrasse ouverte donc jamais au soleil direct mais bénéficiant d'une bonne lumière plein sud,
disons un peu plus lumineux qu'une lumière d'intérieur mais toujours à l'ombre.
En ce moment, les températures extérieures vont de 25 à 31 °C de jour et retombe à environ 15 à 18°C la nuit, l'hygrométrie remontant à l'aurore car je suis en bordure de forêt Périgourdine.
La terrasse profite de légers courants d'airs mais jamais trop fort vu sa position par rapport au vents dominants.
J'arrose tous les jours les pots par le dessus à l'arrosoir à long bec ou je les fais tremper dans un bac d'eau osmosée pendant environ 1 min,
je les Ă©goutte bien et je les repose dans le bac commun qui les accueille toutes.
Si je dois m'absenter lors d'un weekend, je les arroses "copieusement" à la nuit tombée leur laissant un léger filet d'à peine 3 - 5 mm d'eau dans la soucoupe,
laissant à la chaleur du lendemain assécher la soucoupe commune (après vérification de la météo à venir).
Précisons qu'il m'est relativement rare de procéder de la sorte vu le peu de sortie cet été.

Jusqu'à maintenant j'ai d'excellents résultats vu toutes les urnes simultanées qui se poussent actuellement et la vigueur de chaque pied.
Aucun signe de manque de quelque sorte Ă  ma connaissance.
L'acclimatation s'est produit au moment idéal dans le sens où les écarts, les températures extérieures ainsi que l'hygrométrie
et les courant d'air était quasi identiques à mes conditions de cultures (période de beaucoup de pluie avant la sécheresse actuelle).
En veillant Ă  leur fournir de l'attention matin et soir, tout se passe bien.
J'ai poursuivi un engraissage mensuel avec pulvérisateur de l'engrais à orchidées dilué par 3.
Les papillons de nuit/mouches et moucherons servent de complément dans les urnes les plus grosses et les plus attirantes mais en faible quantité.

La raison pour laquelle j'ai sorti les plantes est à cause d'un problème récurrent chez moi,
à savoir la température hors normes à l'intérieur de mon garage où se trouve la tente de culture.
L'étouffée était telle qu'elle faisait souffrir les plantes plus qu'autre chose même avec une vérification intense (système de refroidissement récifal trop cher pour moi).

Pour éviter le "trop d'eau" je ne peux que te conseiller de les arroser au pulvérisateur (jet conique et doux ou bien "pisseur", moi je suis plus "pisseur";) )
et d'y aller par touches régulières ainsi tu maintiendras une humidité suffisante dans ton substrat et tu me détremperas pas les racines.
Si tu ne les as pas rempoté, leur pot est ajouré (pot de bassins à plantes aquatiques)
et devrait réguler grâce aux courants d'airs le surplus d'eau de manière efficace, sauf si elles trempent.
La masse du pot lors d'un bon arrosage est particulière. En soulevant le pot de son emplacement il ne doit rien couler mais la masse du pot doit se ressentir.
Par extension, si le pot est trop léger il est temps d'arroser.

J'espère que ça répond à vos questions et que les choses vont s'arranger pour toi Carni.
Il ne fallait pas hésiter à venir me chercher pour en traiter sur le forum, bien au contraire :)
Peux tu faire des photos de tes petites protégées ainsi que de leur environnement, peut-être que ça nous en dira plus sur la manière de les acclimater à ton dispositif.

Bonne journée à tous,

Bouss
Mon Blog

Sigmund Freud aurait dit à la fin de sa vie : « J'ai perdu mon temps, la seule chose importante dans la vie, c'est le jardinage. »

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Enregistré le: 09 Oct 2012 21:38
Localisation: AngoulĂŞme

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Foyout » 09 Sep 2016 19:55

Houla, t'as pas lésiné sur les explications. :razz:
Je pense que c'est très clair. Tu as une phase d'acclimatation ou tu ne vois même pas la différence quand tu les sors ?
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5432
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Bouss » 09 Sep 2016 23:36

Bah c'est pas parce que je les ai vendu que je n'ai plus de coeur pour elle,
on parle d'entités vivantes n'est-ce pas!
Et puis je les ai chouchouté un moment! :D

Lors de la transition, je n'ai pas vu de différence flagrante hormis une légère augmentation de la vitesse de croissance
probablement due au fait que la source de lumière ne se trouve plus aussi près qu'en espace de culture (ça reste une supposition).
Pour rappel, elle sont H24 dehors toujours à l'abri de mon appentis et la transition s'est opérée en 1 fois.
Pas de sortie progressive, juste une attention excessive (j'Ă©tais en vacances chez moi Ă  ce moment lĂ ^^)
Je n'ai pas constaté de changement particulier que ce soit niveau vigueur, formation d'urnes, tâches, etc.. en tout cas par le premier mois.
Depuis environ 2-3 semaines les urnes débarquent simultanément sur chaque pied mais cette conjecture peut-être aussi dû au hasard.
J'ai basé cette expérience de sortie de leur espace de culture sur le comparo intérieur/extérieur des T°, hygro, lumière, courants d'air, ma petite expérience personnelle
ainsi que sur le hasard en vérifiant bien sûr plusieurs fois par jour pour ne pas me faire surprendre en cas de grosses chaleurs, attaque de nuisibles ou autre mauvaise surprise.
Pour le moment l'expérience est concluante mais je veille tjrs au grain :)
N.boschniana et N.maxima sont plus belles que jamais! D'ailleurs si différence il devait y avoir,
j'ai remarqué que la taille de leur nouvelles feuilles a largement augmenté (un bon 1/3 de plus).
Ceci dit on est sur de gros modèles de Népenthes tout de même et surtout ce sont presque mes plus anciennes.
L'autre différence due au fait que je n'éclaire plus mes Neps aux LED est que mon boschiana
a perdu sa belle couleur rouge cramoisi pour revenir a un vert intense bordé de rouge presque carmin.
C'est un autre style mais toujours d'aussi bon goût!
Mon Blog

Sigmund Freud aurait dit à la fin de sa vie : « J'ai perdu mon temps, la seule chose importante dans la vie, c'est le jardinage. »

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Enregistré le: 09 Oct 2012 21:38
Localisation: AngoulĂŞme

Re: Question sur une racine de nepenthes

Messagepar Bouss » 09 Sep 2016 23:51

A ceci j'ajouterais que cette expérience n'est pas une méthode à suivre et que la migration de l'extérieur vers l'intérieur (j'entends vers un terrarium ou espace de culture en bonne et due forme)
est à mon sens beaucoup plus judicieuse que son inverse. Notez que j'ai bénéficié de conditions météo plutôt arrangeantes jusqu'à aujourd'hui.
Il va sans dire que dès le moindre doute sur l'un des paramètres évoqués dans mon post précédent, elles rentreront direct au bercail!

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

Bonne culture Ă  tous et bon weekend!
Mon Blog

Sigmund Freud aurait dit à la fin de sa vie : « J'ai perdu mon temps, la seule chose importante dans la vie, c'est le jardinage. »

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 195
Enregistré le: 09 Oct 2012 21:38
Localisation: AngoulĂŞme

Suivante

Retourner vers Nepenthes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités