Drosera neocaledonica [Tropical - Nouvelle Calédonie]

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur ces plantes, ce forum est fait pour vous.

Drosera neocaledonica [Tropical - Nouvelle Calédonie]

Messagepar jack » 05 Mai 2004 22:45

Salut
juste une petite question sur le substrat à utiliser pour cette plante qui pousse à la base sur de la latérite nickélifère (plutôt basique non?!).
merci
meuh

 
Messages: 51
Enregistré le: 31 Mar 2004 13:44
Localisation: espace, frontière de l'infini...

Messagepar le grand lapin » 05 Mai 2004 23:12

hello,

j'aimerais bien le savoir aussi.....

des collègues ont re-constitué de la lattérite, aucun résultat : les plantes crevaient au bout d'un temps
les mêmes collègues ont essayé de transplanter les plantes survivantes dans de la lattérite naturelle , mais ça n'a rien donné
j'ai essayé un semis avec de la lattérite naturelle, rien......à voir si les graines étaient viables, aussi......

par-contre, j'ai entendu dire que le mélange typique pour Drosera, càd tourbe blonde de sphaignes + sable fonctionne....

j'ai des graines, je vais tenter un semis là-dessus.

sinon, Sundew Matt (un spécialiste américain des Drosera) utilise pour ses plantes de la sphaigne à longues fibres de Nouvelle Zélande, et ça semble marcher.

j'ai depuis longtemps essayé de déterminer un substrat correct pour ces plantes, mais n'ai pas pu obtenir d'info sûres à 100%. dommage......

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Messagepar vercingetorix » 06 Mai 2004 7:58

en fait, ayant cette plante dans mon terra qui se maintien sans evoluer (pas de nouvelle feuilles... ni rien d'autre) je pense que cette plante doit necessiter un air chaud et surtout un compost limite bouillant
je m'explique
bcp disent que cette plante vie dans un milieu constitué de metaux (nickelifere) de plus je pense que la ou elle poussent les temperature (solaire) montent en general vite vers les 45 50 degré C (le metal present augement l'inertie du sol )
d'ou un sol tres chaud la journée et tiede la nuit
donc je me demande si un milieux constituer comme le dis glapin de tourbes plus sable plus des pieces de nickel
tous cela sous une tres forte luminositée et chaleur devrait donner de bon resultat..
je vais essayer des que possbile et vous tiendrais au courant
Image
nie chce zostac sam
Teraz Juz Nie jestem Jednym, i kocham do szalenstwa moya jone

Membre d'honneur
 
Messages: 2863
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:13
Localisation: Kourou

Messagepar epbb » 06 Mai 2004 8:33

J'ai eu la chance de les voir dans la nature.

Elles poussent sur des tourbières ou au bord de tourbières en plein soleil voire même les pieds dans l'eau mais donc, l'évaporation refroidi les planets même si c'est la canicule dessus.

Le mélange est bien de la latérite "granuleuse". Je vais essayer de resortir les photos.

N'oubliez pas non plus l'inversion des saisons entre ici et la-bas. A cultiver comme des Australiennes.
Eric PARTRAT
epbp@free.fr
A WORLD OF PINGUICULA
www.pinguicula.org

Avatar de l’utilisateur
Membre d'honneur
 
Messages: 720
Enregistré le: 02 Sep 2003 9:34
Localisation: Coignières

Messagepar jack » 06 Mai 2004 12:05

Salut

ah apparement ça pose largement pb...
Lapin : la latérite naturelle venait d'où?
je pensait un peu comme Vercin pour la température du substrat; j'ai lu que certaines plantes (pas forcément tropicales ni carnivores) présentaient une croissance accrue quand la température du substrat augmentait (je l'ai noté sur certaines de mes plantes aussi) mais apparement elles ont les pieds au frais... (les photos, les photos!! :D )

quant au rôle du nickel, il pourrait être la clef de tout au vu de tous ces pbs de germination et autres : il est parfois essentiel au nv nutritif (constituant enzymatique +fixation Fe) et reproductif (germination, production de graines). Il est possible que cette plante ait aussi une forte dépendance à ce métal, mais gare à la quantité limitante toxique...(fait aussi gaffe à toi il y a des cas de dermatites au nickel + cancer quand poudre inhalée)

go go go Vercin bientôt la production de masse :wink:

à+
meuh

 
Messages: 51
Enregistré le: 31 Mar 2004 13:44
Localisation: espace, frontière de l'infini...

Messagepar epbb » 06 Mai 2004 12:19

Voilà ce qu'en dit Laurent Legendre qui comme moi, les a vu dans la nature :

" D. neocaledonica is endemic to New Caledonia. Contrary to N. vieillardii, it displays no color or shape variation. It grows at elevations comprised between 100 and 500 m close to fresh water lakes and thus may be covered by water during the rainy season and stay bone-dry during the dry season. It prefers flat, sunny places and benefits from seasonal fires that clear its habitat from the bog weed Xyris pancheri. Even though many seedlings could be seen, the germination of seeds seems to be a problem in cultivation. It, however, propagates well via leaf cuttings. "

UNe plante à cycle de croissance donc
Eric PARTRAT
epbp@free.fr
A WORLD OF PINGUICULA
www.pinguicula.org

Avatar de l’utilisateur
Membre d'honneur
 
Messages: 720
Enregistré le: 02 Sep 2003 9:34
Localisation: Coignières

Messagepar epbb » 06 Mai 2004 12:28

Voici donc mes rares et uniques photos de Drosera neocaledonica dans la nature... :cool:

Drosera_neocaledonica

et quelques extraits : A noter : c'était en novembre, avec des pluies ponctuelles (la vraie pluie)

Image

Image
Eric PARTRAT
epbp@free.fr
A WORLD OF PINGUICULA
www.pinguicula.org

Avatar de l’utilisateur
Membre d'honneur
 
Messages: 720
Enregistré le: 02 Sep 2003 9:34
Localisation: Coignières

Messagepar Mauha » 06 Mai 2004 21:21

Bonjour à tous,

Grand Lapin, je te corrige si tu parlais des collègues alsaciens, nous avons tenu quelques pieds de Drosera neocaledonica pendant plus de deux ans, et le substrat final n'était pas trop mal (sauf quand on part en vacance et que personne n'arrose pendant deux semaines).

Les meilleurs résultats que j'ai obtenu étaient avec un mélange de tourbe, d'un peu de latérite fournie par toi, et d'hydroxyde d'aluminium, le tout en plein soleil, à 4cm d'une fenêtre orientée plein sud.

A+
Et bonne chance pour ceux qui veulent la cultiver.
http://www.rossolis.org/visites/visindex1.html

\"On ne dépasse jamais le stade du pétrole. Pas tant qu'il y en a encore dans le sous-sol\" (D. Simmons)
Chiche ?!!!!!

 
Messages: 62
Enregistré le: 26 Oct 2003 0:16
Localisation: quelque part, à l'Est d'Eden

Messagepar jack » 06 Mai 2004 22:14

Salut

à Eric Merci pour les photos et les précisions écologiques

à Mauha -pourquoi de l'hydroxyde d'aluminium et en quelle quantité?
-y at'il eu floraison ? production de graines?
merci
à+
meuh

 
Messages: 51
Enregistré le: 31 Mar 2004 13:44
Localisation: espace, frontière de l'infini...

Messagepar le grand lapin » 06 Mai 2004 22:32

hello,

ok, merci Mauha pour la précision, j'avais mal compris semble t'il que vous aviez réussi à maintenir cette plante.
à noter tout de même que le substrat utilisé était de la lattérite naturelle + un produit rajouté.


Lapin : la latérite naturelle venait d'où?


Martinique, Guadeloupe, et St Domingue........il me semble me rappeler que la lattérite que j'ai fournie à Mauha provenait de Martinique.

à noter que la lattérite "granuleuse" est constituée d'une grosse particule d'alumine entourée d'un complexe d'oxyde de fer, tandis que la lattérite poudreuse est plutôt constituée de poussier d'oxyde de fer + alumine + kaolin ou autre substance du même type.

à noter que la lattérite granuleuse peut se trouver au rayon "poissons" des animalerie, elle est également employée pour reproduire un habitat désertique, rayon "lézards" dans ce cas là.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Suivante

Retourner vers Byblis, Drosera, Drosophyllum, Roridula

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron