U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les Utriculaires et les Genlisea, ce forum est fait pour vous.

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Aurélien » 15 Mar 2015 11:08

Salut, lagomorphe.

le grand lapin a écrit:merci pour ces précisions, je vais mettre à jour mon site.


De rien.

le grand lapin a écrit:cette plante (U.tenuissima) était connue de Guyane, pourtant... :
liste des espèces patrimoniales de GF : http://guyane-l.over-blog.com/page-6024688.html
liste des plantes carnivores de GF : http://guyane-l.over-blog.com/page-5999606.html


Ah... Faudra dire ça à Andreas ! A moins que je n'aie mal compris ce qu'il disait par "Utricularia tenuissima was newly recorded from French Guiana (as “U. julianae”; Delprete
2014)"... Mais pour moi ça veut clairement dire qu'elle n'était pas connue de GF !

le grand lapin a écrit:faudrait leur dire, à l'ICPS...y'a possibilité de recevoir l'extrait de leur publication ? merci :e209


Tout est accessible gratuitement sur ce lien, comme toutes les CPN dès leur sortie. Ce qui nous intéresse est pages 13-16.

Après, c'est Andreas Fleischmann qui a fait l'article, l'ICPS n'est pas directement responsable des données des articles.
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1237
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar le grand lapin » 16 Mar 2015 23:56

Bonjour,

revue ICPS : c'est pas gratuit, faut être membre de l'ICPS ; ou alors faut me montrer.

Andreas : il devait pas être au courant qu'il y a ça ici, en effet, à la lecture de sa phrase.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Aurélien » 19 Mar 2015 13:28

le grand lapin a écrit:revue ICPS : c'est pas gratuit, faut être membre de l'ICPS ; ou alors faut me montrer.


Ah, bah peut-être, c'est vrai que je suis membre. Tut mir lei.
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1237
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Foyout » 19 Mar 2015 20:35

Je confirme ce que dis le GL. Il y a besoin d'un compte et la mention "Members Only" me fait penser qu'il faut être membre. :razz:
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5442
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar le grand lapin » 19 Mar 2015 23:25

bonjour,

y'a moyen de contourner les lois sur le copyright et nous faire parvenir, en douce, en traversant la frontière de nuit, avec des bougies, une copie de cet article ?

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Aurélien » 20 Mar 2015 9:37

Foyout a écrit:la mention "Members Only" me fait penser qu'il faut être membre. :razz:


Quel sens de la déduction ! Ah là, vraiment tu m'épates.

le grand lapin a écrit:y'a moyen de contourner les lois sur le copyright et nous faire parvenir, en douce, en traversant la frontière de nuit, avec des bougies, une copie de cet article ?


Ah bah non, impossible.

Y'a pas de frontière entre la métropole et la Guyane française.
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1237
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar le grand lapin » 21 Mar 2015 4:06

hello,

Ah bah non, impossible.
Y'a pas de frontière entre la métropole et la Guyane française.

ah jeunesse incorruptible !
il ne me reste plus qu'à aller sur le forum allemand, où l'on trouve de vrais amis :e209

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Aurélien » 22 Mar 2015 22:00

le grand lapin a écrit:il ne me reste plus qu'à aller sur le forum allemand, où l'on trouve de vrais amis :e209


Ouh, le vilain provocateur.
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1237
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar le grand lapin » 24 Mar 2015 1:41

bonsoir,

j'ai eu la chance d'obtenir le document indiqué plus haut de la part d'un véritable ami, ami qui m'a amicalement envoyé ce document avec force complaisance et bonté, je dois dire par ailleurs.
cet ami a la délicatesse de ne pas vouloir être nommé, vous comprendrez ainsi que je ne saurais dévoiler mes sources.

à la lecture du sus-dit article, il apparaît que nous sommes loin d'une révolution, en effet.
Andreas reprend les arguments que nous avons cité plus haut dans la discussion (utricules arrachées lors du prélèvement, absence de feuilles) et parle d'un aspect somme toutes très proche du type (la fameuse variation soit saisonnière, soit due à l'écotype).

le contenu de l'article :
Utricularia julianae Delprete (2014) = U. tenuissima Tutin
This “new species” from French Guiana agrees in all morphological characters with the unique
U. tenuissima (the minor corolla differences listed fall within the natural range of that species), and hence is considered a younger synonym (the first for that species). The absolutely inappropriate difference “leaves and stolons lacking” (in flowering specimens) has been misused rather frequently in the genus Utricularia to separate dubious taxa. Almost all known species of terrestrial Utricularia can reduce the number of leaves present during anthesis to various degrees (probably depending on nutrition), especially in the annual taxa. Moreover, herbarium specimens often lack leaves as an artifact resulting from collecting the scapes by simply pulling them out of the soil, leaving the inconspicuous, easily detaching stolons and leaves behind in the ground – a fact that has been repeatedly pointed out by Taylor (e.g. 1964, 1989).
Andreas Fleischmann • Botanische Staatssammlung München • Menzinger Strasse 67 • D-80638
Munich • Germany

in : CARNIVOROUS PLANT NEWSLETTER Journal of the International Carnivorous Plant Society
http://www.carnivorousplants.org Volume 44, Number 1 March 2015

enfin, pas de quoi aller tirer les oreilles d'un taxonomiste :e209

j'avais été voir le sieur Delprete à l'herbarium de Cayenne en 2014, il m'avait affirmé que le prélèvement a été réalisé soigneusement, justement pour ne pas endommager les utricules. je lui avais parlé de ce point particulier, et il m'a bien confirmé l'absence d'outres sur les prélèvements.
toutefois, sans être en mesure d'en être certain à 100%, puisqu'il m'a dit que la plante est très petite, et très fragile....
après ceci, il m'a dit textuellement "de toute façon elle a une corolle différente, et on détermine par les fleurs, c'est donc une nouvelle espèce, non ? " . n'étant pas botaniste, je lui ai dit que je laissais la décision au scientifique qu'il est.

voyons si ce drame débouche sur une suite.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Macouria Guyane_Française

Re: U.julianae - une nouvelle espèce en Guyane Fr.

Messagepar Aurélien » 24 Mar 2015 12:16

le grand lapin a écrit: "de toute façon elle a une corolle différente, et on détermine par les fleurs, c'est donc une nouvelle espèce, non ? " . n'étant pas botaniste, je lui ai dit que je laissais la décision au scientifique qu'il est.


Mf. C'est sans compter sur la variabilité spécifique ! Si on prend l'exemple des orchidées, en appliquant cette logique, je vous raconte pas le nombre d'espèces qu'on aurait en Europe !
Rien que les Dactylorhiza, on aurait 30 espèces au m² dans les Vosges...

Par ailleurs, non, les fleurs sont la base généralement utilisée pour les descriptions, mais ce n'est pas systématique. Pour rester dans les carnivores, les Nepenthes ne sont absolument pas décrits en suivant leur floraison... Je met au défi quelqu'un de déterminer une espèce de Nepenthes en ne lui présentant que les fleurs !

Pour les Utricularia, on se doit de suivre la logique actuellement en place, c'est à dire Taylor, puis Fleischmann. Ou alors proposer une révision complète du genre en prenant en compte toutes les variations locales des espèces polymorphes ! Bon courage.
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1237
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

PrécédenteSuivante

Retourner vers Utriculaires & Genlisea

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité