Page 1 sur 1

Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 19:00
par pablito
Bonsoir !

Poursuite de nos observations microscopiques. Ce soir, Utricularia praelonga..

Deux photos des vésicules, d'abord, même si vous connaissez. c'est toujours un spectacle au microscope, ici fond noir, je trouve cela plus joli.

utriculaire 13 _V10.jpg
(56.74 Kio) Téléchargé 332 fois


utriculaire 8 _V10.jpg
(123.06 Kio) Téléchargé 332 fois



1. Attirer les proies.

Pour attirer les proies, les utriculaires disposent de poils placés à l'extérieur de l'utricule ; sur notre spécimen, terrestre, il y deux gros poils, avec à chaque extrémité du poil une glande qui émet des substances attractives.
Voilà ce que cela donne au X400, avec une coloration à la fuschine pour mettre la glande en évidence.

utriculaire 7_V10.jpg
(84.23 Kio) Téléchargé 332 fois



2. Déclencher le mécanisme.

Le déclenchement du mécanisme est ultra rapide.
Il fait appel à deux petits cils ultrasensible à l'entrée de l'utricule.
Ces cils sont très petits, et durs à voir et à capter : 10 microns à peine !!!
Pour ceux qui ne connaissent pas trop le mécanisme, je mets un lien vers une vidéo de l'université de Grenoble, qui explique.
Même si leur microscope universitaire, est, disons, ... De qualité assez moyenne, la vidéo est chouette
http://www.dailymotion.com/video/xgycuu ... ue_animals
Voilà, au grossissement maxi, une photo qui montre les deux cils à l'entrée :

utriculaire 12 _V10.jpg
(137.72 Kio) Téléchargé 332 fois



3. Digérer la proie

Comme sur les autres plantes carnivores que j'ai déjà montré, il faut des glandes digestives capables de produires des enzymes.
Ces enzymes vont dissoudre les substances des proies.
Elles sont logiquement situées à l'intérieur de l'utricule, ce qui demande une dissection difficile sous loupe binoculaire.
Deux photos, la première en fond noir et la suivante en lumière polarisée

utriculaire 6_V10.jpg
(83.05 Kio) Téléchargé 332 fois


utriculaire 3 _V100.jpg
(95.29 Kio) Téléchargé 332 fois


4. Deux photos Bonus

Deux photos d'une utricule qui avait avalée une proie : une amibe à thèque, difflugia pour les intimes.
Enfin, feu difflugia, car il ne reste que son enveloppe...

utriculaire 10 _V10.jpg
(92.09 Kio) Téléchargé 332 fois


utriculaire 5_V10.jpg
(116.58 Kio) Téléchargé 332 fois


5. Autre bonus

Je suis en forme, une dernière photo. Il s'agit d'une coupe de l'utricule, mais non plus dans la largeur, mais transversale.
Plus dure à faire, et surtout à positionner pour l'obervation.
Mais avec un stacking de 27 photos, l'impression de profondeur est saisissante, non ???

utriculaire 4_V100.jpg
(93.08 Kio) Téléchargé 332 fois


Bonne soirée à tous, amicalement, Pierre

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 19:09
par LAZ'
Magnifique :-D !

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 19:14
par Guillaume Albi
lobota X violacea c'est pas plustôt un Genlisea....?
Superbes photos en tout cas, merci !

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 19:21
par pablito
oui, pardon, c'est utricularia praelonga.
DESOLE, Pierre

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 20:05
par Foyout
Superbe ! La proie à l'intérieur de l'utricule, j'adore.
Je t'envoie un mp ce soir.

oui, pardon, c'est utricularia praelonga.

J'ai édité ton message pour corriger.

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 21:07
par arnaudcarni
vraiment superbe !!

Re: Utricularia vue au microscope

MessagePosté: 24 Fév 2015 23:48
par flashdesky
De l'art :-D
Ca casse la rétine