urnes phyllodiformes

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les Sarracenia et les Darlingtonia, ce forum est fait pour vous.

urnes phyllodiformes

Messagepar Timo » 04 AoĂ» 2009 10:01

Bonjour tout le monde.

Je vous explique vite fait, après un achat de sarracenia les urnes qui suivent se forment normalement, mais au bout de quelques semaines, v'la t il pas que ces dernières se parent d'une aile trop large à mon goùt, d'une tige plus longue, réduisant du mème coup la cavité de l'urne (la limite / tige et cavité devient nette ). :(
Certes, la plupart ont passé un mauvais hiver, mais mon juthatip soper a été acheté en fin de printemps.
Par contre je sais que c'est normal pour sarracenia flava.

Je pense pas que ce soit la lumière car elles sont au sud, en revanche il est vrai que la surface de mes pots est souvent sèche ( réserve d'eau limitée ).
Si quelqu'un a une réponse pour m'aider à tirer cette histoire au clair...je l'en remercie d'avance.
La vie en vert.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 380
Enregistré le: 15 Jan 2009 21:47
Localisation: Boissy Le Châtel (77) / Choisy le Roi (94)

Messagepar Mad » 04 AoĂ» 2009 10:28

La plupart des espèces de Sarracenia font des urnes d'aspect différent au long de la saison, même si les conditions de culture restent bonnes.

Sinon une aile plus grande et un piège plus petit peut être le signe qu'elle cherche à attraper moins de proies et faire à l'inverse plus de photosynthèse. C'est le cas lorsque le substrat est trop riche ou bien si elle est rassasiée.

Une urne globalement allongée et plus fragile (qui ne tient pas bien droite) peut aussi être provoqué par un manque de lumière.

De vrai phyllodes alors qu'elle ne devrait pas en faire Ă  ce moment sont quant Ă  elles le signe d'un stress important pour la plante.
L’ordre naît du chaos - Théorie du chaos
La botanique est l'art d'insulter les plantes en latin - Alphonse Karr

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2207
Enregistré le: 07 Fév 2006 9:08
Localisation: Cergy (95)

Messagepar Timo » 04 AoĂ» 2009 11:11

ça pour être rassasiées, j'ai dû couper plusieurs urnes de mes flava à cause d'indigestions, les pièges étaient parfois presque remplis à ras bord.
J'ai glissé des brindilles pour les mettre au régime.

Sérieusement, tu m'as parlé de cet réaction comme un genre de compensation, c'est marrant car j'y avait songé, mais je ne l'ai pas trop cru, faut dire que les livres parlent rarement de plantes qui se gavent au point de se rendre malades. :e78
Comme quoi, la solution peut parfois se trouver sous nos yeux.

Un autre poste du forum parlait d'une défense vis à vis du vent, comme quoi la plante ferait grossir sa tige pour mieux résister. C'est vrai que ces semaines il y a eu des jours venteux, mais est ce suffisant ?

Pour l'instant, ce ne sont pas encore de vraies phyllodes, mais quand mĂŞme.
La vie en vert.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 380
Enregistré le: 15 Jan 2009 21:47
Localisation: Boissy Le Châtel (77) / Choisy le Roi (94)

Messagepar Mad » 04 AoĂ» 2009 12:11

Sauf des urnes cassées, je n'ai pas remarqué chez un impact du vent sur la croissance de mes Sarracenia.
L’ordre naît du chaos - Théorie du chaos
La botanique est l'art d'insulter les plantes en latin - Alphonse Karr

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2207
Enregistré le: 07 Fév 2006 9:08
Localisation: Cergy (95)

Messagepar Timo » 04 AoĂ» 2009 13:48

D'accord. Enfin si j'ai bien compris il n'y a pas grand chose Ă  faire, Ă  part attendre. :roll:

Ca me dégoute un peu, mais bon. Si c'est la nature qui veut ça...

Merci en tout cas :wink:.
La vie en vert.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 380
Enregistré le: 15 Jan 2009 21:47
Localisation: Boissy Le Châtel (77) / Choisy le Roi (94)

Re: urnes phyllodiformes

Messagepar carniculteurdu07 » 04 AoĂ» 2009 16:14

Timo a écrit:en revanche il est vrai que la surface de mes pots est souvent sèche ( réserve d'eau limitée ).


Je pencherai plus lĂ  dessus.

Je m'aperçois au fil que mon Sarracenia alata grandit qu'il à de plus en plus de mal au printemps. Cette année il a fait un joli départ, mais en grandissant les urnes se sont misent à s'aplatir, vriller, pour finir par sécher au bout sont s'ouvrir.
La première année super, la deuxième moins et cette année... :?
Mon autre en pot, leucophylla vas à peut prés mais ça croissance et plus lente, et ceux en bacs vont bien.

La surface du pot et sèche, plein soleil, pot plastique de 30cm avec soucoupe, et j'ai fait la bêtise de mettre 2cm de billes d'argile pour le drainage en plus. :oops: De plus ici le climat est plutôt sec et le soleil brûlant. Depuis que je l'ai mis plus à l'ombre et arroser un peu par dessus pour ré-humidifier la surface, il m'a fait quelques vraies urne.

Voilà, ce qui m'as amener à penser ça. L'année prochaine je rempote tout ça en bacs ou pot à réserve pour pouvoir maintenir le niveau plus haut.

Peut-être que ton problème vient de là.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 421
Enregistré le: 01 Juil 2008 21:41
Localisation: Ardèche méridionale

Messagepar Mad » 04 AoĂ» 2009 16:50

Il doit y avoir un soucis de ce côté là, car mes pots même sous le plein soleil toute la journée ont toujours la surface du substrat humide !
Oui c'est pas imbibé, mais la tourbe est noire, et humide lorsqu'on la touche.

C'est pas un soucis pour les racines qui vont chercher l'eau très en profondeur (je me demande si ça peut déranger le rhizome en lui même de ne pas être suffisamment humidifié par contre) mais ça veut surtout dire que la motte entière n'est probablement pas assez gorgée d'eau :?
L’ordre naît du chaos - Théorie du chaos
La botanique est l'art d'insulter les plantes en latin - Alphonse Karr

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2207
Enregistré le: 07 Fév 2006 9:08
Localisation: Cergy (95)

Messagepar Timo » 04 AoĂ» 2009 16:51

Je suis en effet souvent amené à arroser avec précaution par le dessus quand le temps est sec.
J'ai également remarqué pour une raison que j'ignore (peut être selon l'état de compaction du substrat ) que certains pots s'asséchaient plus vite que d'autres. :?:

Mes drosera capensis par exemple se portent bien et ce même un substrat sec en surface, enfin je ne laisse heureusement pas la motte entière s'assécher, le problème c'est que je ne sais pas à quelle profondeur la tourbe redevient humide. :?
La vie en vert.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 380
Enregistré le: 15 Jan 2009 21:47
Localisation: Boissy Le Châtel (77) / Choisy le Roi (94)


Retourner vers Darlingtonia, Heliamphora, Sarracenia

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités