Page 1 sur 1

Distinguer Heliamphora minor de H. pulchella

MessagePosté: 02 Oct 2017 21:24
par Olivier G
Bonsoir,
Pouvez-vous m'aider concernant les critères de distinction entre ces deux espèces ?
À part la couleur des urnes sur les individus sauvages (très foncées chez H. puchella), j'ai du mal à voir ce qui les différencie !
Il y a des H. minor avec des poils longs, d'autres avec des poils courts, idem pour les H. pulchella, en plus je vois qu'autrefois H. pulchella était prise pour une variété pileuse de H. minor, je m'y perds un peu...
Merci :)

Re: Distinguer Heliamphora minor de H. pulchella

MessagePosté: 02 Oct 2017 23:30
par Vince81
Olivier G a écrit:Bonsoir,
Pouvez-vous m'aider concernant les critères de distinction entre ces deux espèces ?
À part la couleur des urnes sur les individus sauvages (très foncées chez H. puchella), j'ai du mal à voir ce qui les différencie !
Il y a des H. minor avec des poils longs, d'autres avec des poils courts, idem pour les H. pulchella, en plus je vois qu'autrefois H. pulchella était prise pour une variété pileuse de H. minor, je m'y perds un peu...
Merci :)

Pareil que pour ton autre post, la cuillère à nectar de H. minor est portée par un rétrécissement allongé, que n'a pas H. pulchella, dont la cuillère est quasiment directement attachée à l'urne, et qui est généralement portée au niveau d'une dépression en haut de l'urne pour les sujets matures.
La cuillère est également un peu différente, mais c'est pas le critère le plus forcément flagrant.

L'urne de H. pulchella est plus échancrée que celle de H. minor.

H. pulchella (sauf variants de l'Amuri tepui) est caractérisée par 2 types de poils à l'intérieur de l'urne : des longs et des courts. H. minor n'a pas ces longs poils (sauf dans le cas de H. minor var. pilosa, mais dans ce cas, il y a aussi des poils à l'extérieur de l'urne).

A noter que ces deux espèces ne vivent pas sur les mêmes sommets.

Re: Distinguer Heliamphora minor de H. pulchella

MessagePosté: 03 Oct 2017 21:31
par Olivier G
OK merci, je vais essayer maintenant de bien repérer ces différences...