Page 1 sur 3

Comment réaliser un élevage de vers de farine

MessagePosté: 07 Oct 2005 15:09
par Nicolas de Lyon
Coucou,

j'utilise des vers de farine (Tenebrio molitor, c'est un coléoptère) pour nourrir certaines de mes plantes. C'est un élevage que j'ai depuis plus de 10 ans, il est d'une facilité déconcertante, et peut servir à d'autres usages (à l'origine c'était pour un lézard, ils ont aussi servi pour une mante religieuse, des hamsters, des tortues d'eau, et tout récemment pour mes mygales). Je dois en avoir plusieurs milliers actuellement.

Le récipient : n'importe quoi. Ils n'escaladent pas les parois. J'utilisais un petit bac en plastique, à présent ils sont dans un aquarium. Un boîte de Ricoré par exemple fait l'affaire. Je suis passé du plastique au verre car le plastique s'use, et les vers arrivaient, rarement, grâce aux aspérités de cette usure, à sortir. Je n'ai plus ce problème depuis (ils escaladent le silicone mais un rebord les empêche d'aller plus loin).

Pour commencer
Acheter quelques boîtes dans un magasin de pêche. Ce sont des larves âgées, elles ne tardent pas à devenir adultes et à se reproduire.

La nourriture, qui sert également de substrat
Farine. Mettre 1 ou 2 fois par semaine un morceau de fruit ou de légume (attention aux insecticides) frais pour leur faire une source d'eau, car sinon ils ont une tendance au cannibalisme, s'attaquant aux nymphes, qui sont sans défense. Inutile de mettre de l'eau. Je leur donne aussi des bouts de pain et tous mes féculents avariés ou contaminés par des mites alimentaires (semoule, riz, amandes, cacahuètes, châtaignes...). Certains préconisent de mettre un os réduit en poudre, pour le calcium. Je l'ai fait, mais réduire en poudre un os, c'est la galère, et je suis pas convaincu de l'utilité.

Le cycle
D'abord des larves, presque microscopiques au début, qui atteignent une taille de 4 cm en environ 9 mois. Puis un nymphe, pendant 3 semaines. Puis l'imago, qui vit environ 1 mois. Ils se reproduisent aisément et sont assez prolifiques. Les imagos ne volent pas. Les nymphes et les imagaos mesurent 1,5-2 cm.

Remarque
Je ne sacrifie jamais les nymphes et les adultes, que je réserve à la reproduction.

Humidité, température, lumière, etc.
On s'en fout. Température ambiante.

Vacances
Ils se passent très bien de nous, un abandon d'un mois ou deux ne changera à peu près rien.

Colocataires
Des mites alimentaires, que je chasse (je déteste ces bestiaux) et de minuscules coléoptères, qui n'ont aucune incidence. Une fois mon élevage a été parasité par des acariens, qui sont arrivés à l'origine avec une poire pourrie que je leur avais donnée. Ceux-là semblaient nuisibles à l'élevage. J'ai solutionné le problème en renouvelant le substrat.

Renouvellement du substrat
Une fois tous les 3-4 ans, en récupérant les vers avec une passoire à mailles fines. Ne pas jeter tout de suite l'ancien substrat, on y récupère au bout de quelques mois pas mal de vers qui étaient passés entre les mailles du filet car trop jeunes.

Maniement
Avec une pince à épiler pour les donner aux plantes, c'est bien plus commode qu'avec les doigts.

Pour les plantes
Je les donne aux népenthès (par exemple 1 ver par urne et par semaine), à mon cépha et aux dionées (attention aux indigestions ! Bien choisir la taille du ver par rapport au piège). Ils sont trop puissants en général pour se faire capturer par les droseras et les pings, quoi qu'il faudrait tenter avec de très jeunes larves. Pas essayé sur les sarras et les héliams.

MessagePosté: 07 Oct 2005 15:21
par sherif
On peut aussi les acheter dans les grandes animaleries, genre Vilmorin, ça coûte nettement moins cher.
J'en "consomme" beaucoup en été pour nourrir les oiseaux tombés du nid, surtout les martinets et les hirondelles, et je conserve au frigo par les très fortes chaleurs.

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:00
par Kinabalu
Berk ! On s'croirait sur Koh-Lanta !

C'est riche en proteine au moins ? ( Cela pourrait peut etre faire l'affaire à mes neps... )

:wink:

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:00
par lovinfosse
vous connaissez la valeur nutritive de ces petites bêtes ?
je ne voudrais pas faire prendre trop de poids à mes petites PC :wink:

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:03
par Nicolas de Lyon
Je crois que c'est assez gras. On m'a déconseillé de m'en servir sur des poissons, par exemple.

sherif : l'intérêt de les élever, c'est que justement t'as plus besoin d'en acheter, donc c'est plus rentable et surtout tu les as en permanence sous la main.

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:06
par lovinfosse
dans une boite quand on l'achète est ce suffisant pour constituer un élevage ou bien il faut en acheter plusieurs ?
(ma consommation serait de 10 à 20 vers par semaine, car pour mes nep j'utilise un peu d'engrais orchidée dilué)

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:13
par Nicolas de Lyon
J'avais commencé avec seulement 2 boîtes au départ, mais je sais plus trop combien il y en a par boîte... Commencer avec 200 vers par exemple ça me semble raisonnable, et mieux vaut laisser la première génération tranquille (de toute façon comme je disais elle tardera pas à devenir adulte).

Re: Comment réaliser un élevage de vers de farine

MessagePosté: 07 Oct 2005 16:26
par ant59
salut

Nicolas de Lyon a écrit:Coucou,

j'utilise des vers de farine (Tenebrio molitor, c'est un coléoptère) pour nourrir certaines de mes plantes.
:roll:

super la fiche nico

@+++
anthony

MessagePosté: 10 Oct 2005 9:21
par Fred02
Salut,
Je vais peut-être faire la même chose car ma copine a des oiseaux et ils adorent çà.
Au fait, ton terra est-il fermé et sinon n'y a-t-il pas des odeurs avec tous ces aliments en décomposition?

MessagePosté: 10 Oct 2005 10:52
par Nicolas de Lyon
Fred02 a écrit:Au fait, ton terra est-il fermé
non

et sinon n'y a-t-il pas des odeurs avec tous ces aliments en décomposition?
il n'y a pas d'aliments en décomposition.