ECLAIRAGE UVA, UVB, IRC ????

Ce forum est dédié à la culture in vitro des plantes carnivores (technique, milieux de cultures, etc.)

ECLAIRAGE UVA, UVB, IRC ????

Messagepar arno_ca » 09 Nov 2007 17:34

Bonsoir,
Voilà suite à mon invention du Tequarium, mdr, je me posais la question de savoir si pour les plantes dite tropicale, il serait interessant d'eclairer mes drosera paradoxa avec des lampes distribuées par la marque "exo terra" ??

Je m'explique : Mon néon auqarelle à un IRC, indice de rendu des couleurs de 70% ce qui est un peu faible pour les plantes je pense, mais bon...
Mais si on ajoute à çà une lampe repti glo 5.0, dite idéale pour recréer les climat tropicaux ??? C'est à dire qu'elle fournirait beaucoup de rayon UVB et des UVA... Cela aiderait-il mes plantes à se sentir comme chez elle ????

Bref ya t-il des connaisseurs en la matiere ????

UN GRAND MERCI
arno_ca

 

Messagepar Amaury » 09 Nov 2007 18:34

Salut,

Le spectre du soleil est le même à n'importe quel point de la terre (mais il varie selon l'inclinaison du soleil et donc de l'avancement de la journée).

Tu peux utiliser des néons cool white, grolux, biolux, ...
Tu trouveras ton bonheur dans la rubrique terrarium (d'ailleurs ton post n'a rien à faire dans cette rubrique). :wink:

Amaury

 
Messages: 1026
Enregistré le: 13 Nov 2004 21:24
Localisation: Belgique

Messagepar arno_ca » 09 Nov 2007 18:50

Merci de ta réponse amaury et désolé d'avoir posté au mauvaise endroit ;) je comprends d'ailleurs pas pourquoi c'est pas le bon endroit ;)

Mais çà ne repond pas à ma question !

En fait je voulais simplement savoir si les UVA et UVB sont bénefique au developpement de ce type de plante ???

De plus le spectre du soleil n'est pas du tout le meme à n'importe quel point de la terre contrairement à ce que tu affirmes.
Sur une vaste pleine defriché il ny aura rien pour le bloquer alors qu'au beau milieu de la foret amazonienne celui ci aura beaucoup de mal à atteindre la surface de la terre.
Ceci explique pourquoi les especes vivant sous ce climat sont dite 'tropicale"

Merci quand meme amaury !!
arno_ca

 

Messagepar greg19 » 09 Nov 2007 20:28

arno_ca a écrit:Merci de ta réponse amaury et désolé d'avoir posté au mauvaise endroit ;) je comprends d'ailleurs pas pourquoi c'est pas le bon endroit ;)

Je pense pas qu'à ce stade on puisse vraiment parlé de "culture in vitro"...

 
Messages: 586
Enregistré le: 04 Avr 2007 21:42
Localisation: rennes

Messagepar arno_ca » 09 Nov 2007 21:39

Merci beaucoup pour ton message gregy ;)

mais en fait je voulais juste savoir si ce type de lampe, a savoir qui donnent une majorité de UVB et des UVA avaient une influence sur la croissance de ce type de plante ???

A savoir : " lampe reproduisant le climat tropical pour terrariums" ??

Si quelqu'un à des connaissances ou en a déjà fait l'experience ce serait vraiment cool :)

Sinon je veus bien croire que je suis pas au bon endroit pour parler de çà si vous le dite lol c'est comme quand la police vous arrete pour exces de vitesse : vous etes bien obligé de les croire !!
Ps : la securité routiere c'est une bonne chose respectez là !!*
arno_ca

 

Messagepar Ferréol » 09 Nov 2007 21:46

a priori, pour les plantes vivant dans les milieux "ouverts" dans la nature, genre drosera, ping et autrs, ça ne doit pas vraiment leur faire de mal.
Pour les espèces de foret comme certains nep, ça peut ne pas etre top.

Les UV par contre développent souvent la production de pigments chez les plantes, donc a priori, tes plantes vont mieux rougir si tu les soumets aux uv...

 
Messages: 2923
Enregistré le: 31 Aoû 2003 12:51
Localisation: Angers (49)

Messagepar Amaury » 10 Nov 2007 11:17

arno_ca a écrit:
Sur une vaste pleine defriché il ny aura rien pour le bloquer alors qu'au beau milieu de la foret amazonienne celui ci aura beaucoup de mal à atteindre la surface de la terre.
Ceci explique pourquoi les especes vivant sous ce climat sont dite 'tropicale"


Je voulais bien sur parler du rayonnement après être passé dans l'atmosphère (hormis celui des poles :wink: ).
Evidement, si il y a une couverture végétale au dessu de tes drosera, le spectre sera appauvri en lumière bleu et rouge...

Le climat tropical est définit par sa pluviosité (donc son humidité) et par son écart thermique faible.

Amaury

 
Messages: 1026
Enregistré le: 13 Nov 2004 21:24
Localisation: Belgique

Messagepar Districarnivores » 09 Mar 2008 17:35

Les UVA & UVB (< 400nm) ne sont pas les bienvenues pour les plantes, en tous cas pas en trop grande quantité.
Ne pas les confondre avec les rayonnements bleus et rouges du spectre solaire visible qui eux sont le plus utilisés pour la photosynthèse.

Personnellement j'utilise des tubes fluo relativement complets type "lumière du jour" (environ 6000-6500K) avec un IRC de 80 ou plus.

A+
Fabrice

Avatar de l’utilisateur
Vendeur professionnel
 
Messages: 194
Enregistré le: 28 Fév 2006 20:57
Localisation: Alsace

Messagepar Mad » 09 Mar 2008 18:02

IRC est l'acronyme d'indice de rendu des couleurs, c'est pas nécessaire de s'en préoccuper pour la croissance des plantes, mais à 7 les couleurs risquent d'être altérées (et donc l'aspect étrange). 8 est le plus fréquent, et 9 est utilisé pour la photo par exemple.
L’ordre naît du chaos - Théorie du chaos
La botanique est l'art d'insulter les plantes en latin - Alphonse Karr

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2207
Enregistré le: 07 Fév 2006 9:08
Localisation: Cergy (95)

Messagepar Jean-Philippe ROSELLO » 22 Mar 2008 20:35

Jusqu'à la preuve du contraire ces histoires de spectres proches de celui du soleil est complètement bidon pour les plantes vertes et donc à plus forte raison l'IRC aussi puisque c'est un rendu qui concerne les humains.
Le seul vrai capteur de l'énergie solaire est la chlorophylle (enfin, plutôt LES) qui ont un spectre d'absorption assez large et connu : on peut parfaitement éclairer avec une lumière monochromatique, les photons à une fréquence donnée seront captés et l'énergie transférée avec un pourcentage connu : certaines fréquences sont proches d'un résultat de 100 %, autant les privilégier. Les lampes au sodium utilisent d'ailleurs justement la raie jaune du sodium... Si on cherche à avoir un spectre large proche de celui du soleil on aura surtout des photons de fréquences variés dont certains sont mal utilisées par la chlorophylle, comme celles de la gamme du vert - ce n'est pas pour rien que la chlorophylle renvoie cette couleurs. Donc le rendement final diminuera.
A Bordeaux je suis pratiquement au niveau de la mer et je peux obtenir des plantes extrêmement rouge : il n'est pas prouvé que la coloration des plantes carnivores est globalement dépendante de la quantité ou de la qualité de la lumière. J'ai écrit un article à ce sujet à http://www.carnibase.com/dossiers/dione ... dionee.htm
Bref, cette question concerne surtout le rendu des couleurs pour l'œil humain, pas la croissance de la plante.
Concernant certains déclenchement de floraison sensible à certaines fréquences, c'est un autre problème et, de toute façon, cela concerne deux fréquences très précises. Les lampes dont le spectre est décalé vers le rouge produisent plus d'infra-rouges calorifiques et moins efficaces mais cela n'a rien à voir avec un prétendu besoin de se rapprocher du spectre solaire... Puisque le sujet est la culture in vitro, je ferai remarquer que ce mode de culture nécessite très peu de lumière, voire pas du tout...
Liste échange/vente à http://www.carnibase.com/perso/liste.htm
Spécialisé dans Sarracenia et Dionées.

 
Messages: 24
Enregistré le: 07 Oct 2003 20:33
Localisation: Bordeaux

Suivante

Retourner vers Culture "in-vitro"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité