milieux

Ce forum est dédié à la culture in vitro des plantes carnivores (technique, milieux de cultures, etc.)

milieux

Messagepar Egan » 05 Déc 2007 12:59

Salut,
je suis allé sur le site de Clivia pour voir un peu comment se déroulait la culture in vitro.

1) quel milieu faut-il utiliser pour obtenir la multiplication à partir d'un fragment de plante carnivore ? ensuite, j'ai vu qu'il passait le fragment multiplié dans un autre milieu, doit-il s'agir du même ?

2) pour les droseras et les dionées on prend un fragment de feuille seine et mature c'est ça ? mais pour les sarras comment ça marche ?

3) les flacons doivent-ils être grands ?

 
Messages: 181
Enregistré le: 02 Oct 2005 14:34
Localisation: rhône, près de lyon

Messagepar Frédéric » 05 Déc 2007 14:03

SAlut

Avant de te lancer ds la CIV je pense que tu as encore beaucoup de points a eclaircir et a apprendre. On ne se lance pas en CIV comme on va acheter une baguette. Il y a quelques règles strictes à observer...
Fred

Le site de Normandionée

 
Messages: 2056
Enregistré le: 30 Sep 2004 21:46
Localisation: Seine maritime (Le Havre)

Messagepar Carnilex » 05 Déc 2007 14:46

Il faut bien commencer un jour...

 
Messages: 755
Enregistré le: 15 Sep 2006 18:34
Localisation: Alsace 68 Kaysersberg

Messagepar Egan » 05 Déc 2007 14:59

ba si je me renseigne c'est bien pour respecter ces règles Frédéric, j'en ai parlé avec mon prof de bio aussi qui m'a filé quelques tuyaux et là j'aimerais bien quelques conseils et infos de là part de ceux qui appliquent déjà cette méthode avec les carnivores.

 
Messages: 181
Enregistré le: 02 Oct 2005 14:34
Localisation: rhône, près de lyon

Messagepar volavoile » 05 Déc 2007 15:42

JJ Labat à défaut de donner le mode opératoire, propose un kit "in-vitro".

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2186
Enregistré le: 09 Fév 2007 15:21
Localisation: paris

Messagepar Frédéric » 05 Déc 2007 19:23

Carnilex a écrit:Il faut bien commencer un jour...


Je ne dis absolument pas le contraire. Mais la CIV ne s'impose pas comme ca.

Il y a des modes operatoires, des dosages stricts a respecter etc...

Egan pour commencer je pense effectivement que le kit de JJL est une bonne aproche.
Soit, il ne te permettra que ne faire que de la germination de graines de Drosera, mais c'est deja ca. Il a l'avantage de te permettre une premiere approche.

Ensuite si tu veux passer à la multiplication de tissus il te faudra un peu plus de matos et des mélanges complementaires.

Pour les multiplications de tissus il te faut repasser à des cellules dédifférenciées dans un premier milieu puis passer à un second pour te permettre de retrouver des cellules différenciées et ainsi obtenir des racines, des feuilles...

Le tout en milieu stérile.

Le milieu le plus utilisé est le MS (Murashige et Skoog) souvent modifié en fonction des genres traités.

Je pense (de ma maigre expérience) que l'étape la plus sensible est la désinfection des tissus, à moins que tu veuilles te lancer dans la multiplication de méristèmes, mais là c'est une autre histoire.

Tu devrais trouver beaucoup d'info pour la CIV sur les Dionée car c'est le genre le plus multiplié chez les carnivores. J'avais fais quelques recherches sur le net il y a qq temps,et les infos sont nombreuses sur le sujet, on y trouve même quelques compositions de milieux.

Sinon tu peux toujours essayé de contacter une pépinière de production d'explants qui te renseignera peut être.


:wink:
Fred

Le site de Normandionée

 
Messages: 2056
Enregistré le: 30 Sep 2004 21:46
Localisation: Seine maritime (Le Havre)

Messagepar zendair » 11 Déc 2007 16:49

La plupard du temps les organismes genre clivia sa aime bien arnaquer. Presque 10 euros le litre de milieux, faut dire : il gagne bien leur vie. Ne parlons meme pas du bruleur à alcool qui sert à rien et qui coûte presque le même prix. Et qui plus est, démotivera les premiers à s'en servir (contamination énorme avec un tel matos).
L'autre technique est de trouver les minéraux un à un et la c presque imposible. Je suis presque arrivé à terme de mon périple, me manque juste le molybdate de sodium (si quelqun a un tuyau pour pouvoir en acheter, je suis preneur!)
Mais il y a une chose qu'il faut se dire, si t'es motivé tu peux y arriver :cool:
Faut aussi du temps, mes petites dionnées :cry: , elles sont mortes et pour causes pas de temps pour changer de milieux.

 
Messages: 58
Enregistré le: 26 Fév 2007 9:44
Localisation: Alsace (68)

Messagepar zendair » 11 Déc 2007 16:50

La plupard du temps les organismes genre clivia sa aime bien arnaquer. Presque 10 euros le litre de milieux, faut dire : il gagne bien leur vie. Ne parlons meme pas du bruleur à alcool qui sert à rien et qui coûte presque le même prix. Et qui plus est, démotivera les premiers à s'en servir (contamination énorme avec un tel matos).
L'autre technique est de trouver les minéraux un à un et la c presque imposible. Je suis presque arrivé à terme de mon périple, me manque juste le molybdate de sodium (si quelqun a un tuyau pour pouvoir en acheter, je suis preneur!)
Mais il y a une chose qu'il faut se dire, si t'es motivé tu peux y arriver :cool:
Faut aussi du temps, mes petites dionnées :cry: , elles sont mortes et pour causes pas de temps pour changer de milieux.

 
Messages: 58
Enregistré le: 26 Fév 2007 9:44
Localisation: Alsace (68)

Messagepar Frédéric » 11 Déc 2007 18:44

zendair a écrit:Ne parlons meme pas du bruleur à alcool qui sert à rien et qui coûte presque le même prix


Et comment tu procède pour obtenir un espace sterile pour travailler sans avoir une hote à flux luminaire ?
Fred

Le site de Normandionée

 
Messages: 2056
Enregistré le: 30 Sep 2004 21:46
Localisation: Seine maritime (Le Havre)

Messagepar TCHEUB » 11 Déc 2007 20:42

Avec un ou deux bec bunsen ca marche pas mal.
A+
Vincent

 
Messages: 1060
Enregistré le: 11 Mai 2004 0:15
Localisation: Champagne Ardennes dans la marne (51)

Suivante

Retourner vers Culture "in-vitro"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron