Acclimatation de Drosera gigantea.

Ce forum est dédié à la culture in vitro des plantes carnivores (technique, milieux de cultures, etc.)

Acclimatation de Drosera gigantea.

Messagepar mappy » 11 Mar 2006 13:41

Bonjour,

C'est mon premier message je tiens donc Ă  saluer tout le monde !

Parmi d'autres plantes, je viens de recevoir Drosera gigantea en in-vitro.
Mon problème est le suivant : la gélose ayant été chamboulée lors du transport j'ai été obligé de la sortir de son pot immédiatement mais je ne sais pas quel substrat utiliser :

-De la sphaigne pure ?
Je pense que cela pourrait faciliter l'apparition de racines et éventuellement prévenir une attaque fongique.

-Un mélange de type 2/3 sable - 1/3 tourbe qui, d'après ce que j'ai lu, semble plus adapté à un drosera tubereux ?

Actuellement la plante est dans la sphaigne "à l'étoufée" : vu qu'elle était dans un petit pot saturé d'humidité je pense que c'est mieux ainsi, d'autant plus qu'elle n'a pas énormément de racines.

Qu'en pensez-vous ? Merci.

 
Messages: 13
Enregistré le: 16 Jan 2006 13:08
Localisation: Montpellier et Lyon

Messagepar François » 11 Mar 2006 15:05

salut mappy et bienvenue,

le point essentiel lorsque tu sors une plante d'in vitro est de la débarasser entièrement de la gélose. il faut la rincer délicatement avec de l'eau douce (eau de pluie) et éliminer tous les morceaux de gélose qui pourraient rester collés. Le milieu gélosé est très riche en sucre et très propice au développement de moisissures en tous genre.
Pour le substrat en lui même, je pense que le 1/3 2/3 que tu cites semblerait approprié mais il faudrait l'avis d'autres forumeurs.

mais surtout, dans les premières semaines, ta plante doit être en atmosphère saturée d'humidité(elle sort d'in vitro) par exemple sous un pot de yaourt en verre si elle est de petite taille, le cul d'une bouteille plastique, ou tout autre aménagement type miniserre. une fois qu'elle s'est bien enracinée et qu'elle a redémarré, on peut progressivement, la "sevrer" de son atmosphère saturée.
François alias "l'Ancien" alias " Le Vieil Arbre"

 
Messages: 809
Enregistré le: 16 Sep 2004 6:15
Localisation: Aire sur l Adour (landes)

Messagepar mappy » 11 Mar 2006 21:02

Merci François,

Pour ce qui est de la gélose je l'ai effectivement bien nettoyée à l'eau tiède, la plante est en atmosphère saturée.

Après réflexion je vais transférer la plante dans un mélange {2/3 sable;1/3 tourbe} car j'ai lu que les droseras tubéreux ne devaient pas être transplantés lorsqu'ils n'étaient pas en dormance... Vu que la dormance arrive dès cet été, mieux vaut ne pas perdre de temps !

source : http://www.carnivorousplants.org/seedbank/species/D_auriculata.htm

 
Messages: 13
Enregistré le: 16 Jan 2006 13:08
Localisation: Montpellier et Lyon

Messagepar A_polo_13 » 31 DĂ©c 2007 15:34

Bonjour,

Pour rebondir sur ce sujet, byblis gigantea en in-vitro = milieu humide + a peu pres 100% d'hygrometrie.
Son mode de culture en extérieur est 80% sable + 20% tourbe (substrat juste humide) avec une hygrometrie de 60 a 80% (http://site.voila.fr/plantes-carnivores ... gantea.htm).
Ma question concerne lorsque l'on sort la plante du bocal (il est souhaitable de ne changer qu'un parametre a la fois sur les 4 que compose l'in-vitro (milieux, lumiere, hygrometrie et temperature).
Si tu la sort, le milieu passe de gelose a sable+tourbe en ne changeant pas les autres parametres. Mais comme dans la nature, elle n'aime pas avoir les pieds dans l'eau, comment aime-t-elle une si grande humidité en CIV? Donc dans ce cas, on lui mets beaucoup d'eau au pied ou pas pendant la phase de transition. Si oui, a quel stade reduit-on l'arrosage tant qu'on a pas fini l'acclimatation en enlevant progressivement la cloche?
Mes questions sont un peu fouillit ::e21 , mais j'espere que l'on comprend mon interogation :oops: .
Slts
Paul

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 443
Enregistré le: 03 Mai 2007 12:48
Localisation: Alsace


Retourner vers Culture "in-vitro"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités