oïdium sur mon céphalotus???

Les PC sont des prédatrices mais peuvent être aussi victimes d'insectes (pucerons, cochenilles, etc.) ou de champignons.

Messagepar Mauvaise Graine » 20 Avr 2007 10:00

un lolo de plus a écrit:D'autre par dans un autre post j'ai lu des avis contradictoire: oidium = humidté, ou oidium = air trop sec. Je ne sais plus quoi penser! :?


Tiré du Wikipédia :

Terrains favorables
Contrairement à d'autres groupes de champignons (tavelure, mildiou, rouilles, etc.), il prolifère par temps relativement sec, sous réserve d'un taux d'humidité de 70 à 80 %. C'est souvent en mai qu'il commence ses ravages, favorisé par l'humidité encore bien présente et l'arrivée de la chaleur. Les écarts de température importants entre la nuit et le jour constituent des facteurs favorisant l'apparition de ce champignon [...]


Sur la même page, ils donnent les recettes des différents traitements (à base de bicarbonate de soude, de soufre, etc. Et même d’eau de javel !) :

Oïdium - Wikipédia
- Quiconque combat les monstres doit s’assurer qu’il ne devient pas lui-même un monstre. Car lorsque tu regardes au fond de l’abysse, l’abysse aussi regarde au fond de toi - Friedrich Nietzsche

 
Messages: 305
Enregistré le: 12 Jan 2006 19:03
Localisation: 77

Messagepar un lolo de plus » 20 Avr 2007 11:05

OK,merci.
C'est exactement les conditions que j'ai actuellement alors... Ca explique tout.

Pour le traitement, je sais pas ce que je vais faire mais surtout pas du soufre (mort du cépha rapide avec du soufre, j'ai testé une fois...)

lolo
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6478
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar horgaron » 20 Avr 2007 16:18

Salut lolo de plus,

j'ai exactement la même chose (surtout au printemps avec le retour des beaux jours) depuis plus d'un an.

J'ai traité avec un produit anti oidium, sans résultat.

donc j'ai coupé les parties les plus atteintes (en fait surtout les feuilles) et j'ai appliqué le produit au coton tige sur la plupart des feuilles (ça m'en a pris du temps).

Au début j'avais l'impression que ça avait fait effet mais finalement ça revient petit à petit :cry: .

Malgré tout ça ne l'empêche pas de pousser :D .

Bref si tu trouves un remède (miracle), je suis preneur :wink:

horgaron

 
Messages: 145
Enregistré le: 12 Aoû 2005 11:43
Localisation: Herlies 59

Messagepar sherif » 20 Avr 2007 19:55

Si ma petite expérience peut t'aider !
J'ai mon cepha depuis septembre 2005. Il a passé l'hiver 2005/06 et le début du printemps 2006 à l'intérieur. Puis, je l'ai sorti. Comme il débordait de son pot, je l'ai "éclaté" en 2 pots A et B
Cela fait maintenant 1 an que les 2 plants sont dehors.
Le pot A prospère bien, sans problème.
Dans le pot B, feuilles et pièges ont présenté les mêmes tâches blanches et ont fini par pourrir. Ne sachant pas comment le traiter et persuadée qu'il était fichu, je n'ai rien fait.
Il y a une dizaine de jours sont apparues 2 ou 3 petites feuilles toutes neuves et bien vertes. Du coup, j'ai méthodiquement supprimé tout ce qui était en mauvais état et j'ai gratté le substrat de surface pour le remplacer par du neuf.
Il bénéficie du soleil le matin jusqu'à 11 h et de 15 à 16 h. Le pot baigne en permanence dans 1/2 cm d'eau et aujourd'hui plus d'une douzaine de nouvelles feuilles saines sont encore sorties
Il semble donc pour le moment avoir repris le dessus

 
Messages: 334
Enregistré le: 27 Sep 2005 8:56
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar un lolo de plus » 20 Avr 2007 22:32

Si je comprends bien, tu as simplement divisé ton cepha en 2 pots, mais les 2 plants ont reçus exactement les mêmes conditions? Et seul un des deux a développé une maladie?

étrange!

Le mien continue à pousser cependant... mais cet oidium va finir par l'affaiblir, c'est évident.

Tiens, une question: pour un cepha malade, plein soleil ou ombre? (puisque la plante semble capable de s'habituer à l'un ou à l'autre)

lolo
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6478
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar sherif » 21 Avr 2007 5:25

D'autant plus étrange et même incompréhensible que les 2 pots sont côte à côte, au milieu d'autres carnivores. Ils sont effectivement élevés dans les mêmes conditions et bénéficient du maximum de soleil que je peux leur offrir
Pourquoi seul ce cepha a été malade ???
Cependant, la partie n'est peut-être pas encore gagnée ! Certes, pour le moment, les jeunes feuilles sont saines, mais le resteront-elles ?
La seule chose que je peux rajouter, c'est que le plant touché a eu beaucoup de mal à repartir après l'éclatement et qu'il a végété jusqu'à ce qu'il développe en plus la maladie. c'est pour ça que je l'ai cru perdu
Au final, il n'y a que depuis 10 jours qu'il donne des signes de redémarrage. Est-il sauvé pour autant ?

 
Messages: 334
Enregistré le: 27 Sep 2005 8:56
Localisation: Alpes Maritimes

Messagepar le stef » 26 Avr 2007 10:14

l'oidium n'aime pas specialement le soleil et l'air sec. il supporte le sec mais avec un taux d'humidite eleve de 60 a 70% c'est un champignon.
j'ai eu un cas une fois. j'ai fais un traitement anti oidium en systemique. au moins tu traite la plante en totalite. si tu vaporise avec un traitement agissant par contact tu oublie necessairement de sparites du cepha.

je n'ia pas eu de problemes l'oidium a disparu et le cpeha a supporte le traitement. je regarde ce soir si j'ai encore le flacon pour te dire le nom du produit. :wink:
je m'auto-modere.
c'est pas evident quelques fois mais j'y arrive.... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Trouveur de l'âge
Trouveur de l'âge
 
Messages: 1425
Enregistré le: 28 Oct 2003 10:36
Localisation: a coté de Lyon

Messagepar un lolo de plus » 26 Avr 2007 20:38

n'oublie pas le nom du produit! :wink:

lolo
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6478
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar horgaron » 30 Mai 2007 17:46

je remonte ce post pour vous indiquer que j'ai traité mon cépha (qui était très très mal en point :cry: ) à la bouillie bordelaise (sur les conseils de mon père :wink: ).

Résultat: après avoir retiré les parties mortes, il ne restait plus grand chose :cry: mais les nouvelles feuilles ne me paraissent pas atteintes ce qui serait plutôt bon signe :) .

On verra l'évolution avec le temps.

 
Messages: 145
Enregistré le: 12 Aoû 2005 11:43
Localisation: Herlies 59

Messagepar volavoile » 10 Juin 2008 20:33

quelqu'un a t il, comme horgaron, traité son oïdium avec de la bouillie bordelaise ?

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2186
Enregistré le: 09 Fév 2007 15:21
Localisation: paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers Maladies et Parasites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités