Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Vous pouvez déposer ici vos reportages sur le terrain (tourbières, etc.), ainsi que vos questions sur la flore locale et la protection des biotopes hébergeant les plantes carnivores (législation, arrêtés, CITES...)

Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Carni » 17 Fév 2020 23:47

Mercredi 7 août 2019,


Me voici en Haute-Savoie depuis quelques jours, je loge chez une tante. Je n'avais jamais voyagé à la montagne, c'était donc pour moi le but de ce voyage, découvrir un maximum de paysages en altitude et voir des sommets enneigés, le lac Léman, Chamonix,... J'avais déjà eu la chance de voir quelques petits sommets, le lac de Vallon, et de découvrir plein de Manica rubida, une grosse fourmi rouge...

Hier, il pleuvait à verse, ou il drachait comme on dit en Belgique. Nous avions donc décidé d'aller nous renseigner à l'office de tourisme le plus proche sur les activités couvertes possibles dans cette petite ville. Après quelques minutes de discussion, j'évoquais mon intérêt pour les """zones humides""", à quoi la personne répondit "Il y a la tourbière du village, pas très loin d'ici". Évidemment j'étais dès lors très enthousiaste et pris sur moi pour évoquer les plantes carnivores, ce qui encore une fois provoqua ma stupéfaction quand on me répondit "Oh bah je crois qu'il y a des droséras". Non seulement une tourbière mais en plus une plante carnivore ?! Incroyable ! Je n'avais pas du tout pensé à chercher des infos et en voilà qui tombent presque du ciel :-D. La charmante dame ne pu en dire plus mais me dirigea vers un loueur de skis qui connaissait mieux la nature de la région qu'elle. Le loueur de skis, très étonné de ma demande, n'en savait pas beaucoup plus mais pu me diriger vers "la tourbière", une zone à moitié couverte de quelques hectares.

C'est donc là que je suis venu aujourd'hui, mais après une heure passée sous la pluie à parcourir tous les sentiers du coin, ma compagne était repartie désespérée à la voiture et moi je revenais d'un dernier coin où j'avais pu me consoler avec quelques observations de colonies de Formica sensu stricto, fourmis des bois. Je traversais alors une pelouse entourée d'arbres.


Image


Et quelle pelouse ! Heureusement je n'avais pas mes crampons quand je compris sur quoi je marchais.


Image


Une sous le pied, une autre à 1m, puis encore une autre et voilà mon pouls au-delà de 200 ::e21 , je comprenais qu'il y en avait sur plusieurs dizaines de mètres dans cette bande d'herbes tondues. Je compris dès lors que la tourbière était bien refermée, grandement couverte et je trouvais quelque présence de tourbe et de sphaigne, petit bonus à ma visite. Il était temps de sortir l'apn et de prendre quelques photos vite fait avant que je ne meurs détrempé jusqu'à l'os sous la pluie qui s'était bien renforcée. Allez hop :cowboy: .


Image

Image

Image

Image


Certaines plantes étaient même déjà en hibernacle, chose réconfortante, je n'étais donc pas si nul dans leur culture, je respectais juste leur nature :coquine: .


Image

Image


Il fallut plusieurs jours à mes chaussures pour perdre toute leur eau, mais l'odeur, elle ne parti plus jamais :roll: . C'est donc enivré par ces douces grassettes que les jours suivants passèrent. Petit tour et petit bain au lac Léman, visite de Thonon, visite de la vieille ville de Nernier, splendide, à voir si jamais. Randonnée d'une journée à Sixt, et voyage au bout du monde tel un digne Sacquet de la Comté. Visite également de Chamonix et de ses parkings remplis, de la mer de glace, bien vide mais qui remplit d'inspiration et de réflexion quant à nos actes, ce que nous faisons et qui nous sommes. En tous cas, c'est ce qu'elle m'a fait, d'autres la regardait sans je crois, la voir, mais bon je sais que vous vous demandez ce que j'ai foutu. On m'a indiqué où trouver des Drosera et je tombe sur des Pinguicula...



Dimanche 11 août 2019,

Évidemment il fallait que je trouve ces rossolis tant attendus, me revoici donc à la tourbière avec ma compagne mais cette fois-ci sous le soleil, pouvant enfin profiter de ce sol couvert de salades brillantes. Nous avons cherché longuement après les droséras, mais nous ne trouvions -que- d'autres grassettes et autres orchidées (Épipactis sp....).


Image


Je décidais donc d'explorer les quelques bosquets naturels, faits d'amas de sphaigne entassée autour de petits arbres. C'étaient les seuls endroits où la vue n'était pas dégagée et donc où nous ne pouvions pas de loin, repérer le rouge de cette plante capable de tout, même de nous couvrir d'or, mon senior. Il n'y en avait pas beaucoup, une dizaine tout au plus. Et évidemment, je ne le jurerais pas, mais je crois bien que c'est en regardant de plus près le dernier tas de sphaigne que je les vis, ces magnifiques pieds de Vaccinum sp.


Image


Non, je déconne, voilà plutôt, en zoomant un peu, le seul, l'unique, le précieux, Drosera rotundifolia, plante insectivore couverte de rosée même en journée, capable de capturer et de digérer des animaux :jsuisamoureux: .


Image

Image

Image


Plante fascinante, attirante, et mortellement capable de mouvements, mais pas pour autant dépourvue de fleurs.


Image

Image


Tout ça, à cinq minutes de là où je logeais, la nature est bien faite :lol:

Jimmy
Ma liste de culture. Image

Carnis, Lithops, fourmis x)

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 912
Enregistré le: 31 Juil 2008 22:31
Localisation: Dans l'ESEM, Belgique

Re: Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Foyout » 23 Fév 2020 20:51

Super reportage.
Bravo pour les commentaires, on s'y croirait. La pluie.....ca fait des souvenir. :-)
Tu connais l'altitude des la tourbière ou tu as trouvé les Pinguicula ?
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5520
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Carni » 25 Fév 2020 16:23

Merci ! Plutôt que juste poster des photos sans contexte, je préfère prendre le temps de faire un petit récit et ainsi pouvoir me souvenir des détails dans quelques années.

L'altitude est de +- 1120m :wink:
Ma liste de culture. Image

Carnis, Lithops, fourmis x)

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 912
Enregistré le: 31 Juil 2008 22:31
Localisation: Dans l'ESEM, Belgique

Re: Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Foyout » 25 Fév 2020 20:43

Carni a écrit:Merci ! Plutôt que juste poster des photos sans contexte, je préfère prendre le temps de faire un petit récit et ainsi pouvoir me souvenir des détails dans quelques années.

C'est réussi. :-D
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5520
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Guillaume74 » 02 Mar 2020 19:04

Une merveille que ce récit!
J'habite en Haute-Savoie: j'ai vu en montagne beaucoup de grassettes car nous avons outre Pinguicula alpina à fleurs blanches la belle Pinguicula vulgaris à fleurs violettes, j'ai aussi vu dans des plans d'eau des Utricularia, mais encore jamais de Drosera!

 
Messages: 10
Enregistré le: 09 Jan 2020 17:07
Localisation: ANNECY

Re: Tourbière de Haute-Savoie - août 2019

Messagepar Carni » 03 Mar 2020 23:34

Merci :)

C'est cool tout ça, ça fait déjà pas mal d'espèces, ça devrait pas tarder pour un droséra du coup !

(Pense à rentrer tes observations dans l'observatoire (OPCF) sur https://dionee.org/observatoire/ si ce n'est pas déjà fait ;) )
Ma liste de culture. Image

Carnis, Lithops, fourmis x)

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 912
Enregistré le: 31 Juil 2008 22:31
Localisation: Dans l'ESEM, Belgique


Retourner vers Les Reporters Carnivores & Plantes Carnivores In situ

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron