Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Vous pouvez déposer ici vos reportages sur le terrain (tourbières, etc.), ainsi que vos questions sur la flore locale et la protection des biotopes hébergeant les plantes carnivores (législation, arrêtés, CITES...)

Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar Aurélien » 28 Nov 2014 17:33

Contrairement à vous (je ne parle pas des privilégiés qui vivent en Guyane par exemple), j'ai passé le mois d'octobre au chaud et au soleil. Il faut bien se faire plaisir dans la vie.

Et puis comme la chaleur ne suffit pas, j'en ai profité pour trifouiller des plantes sympathiques que nous connaissons bien. On n'est pas là pour rigoler.

Ce massif est situé au Nord de la péninsule Sud-Est de Sulawesi en Indonésie. Le Sud est réputé pour avoir un climat sec et peu propice aux Nepenthes. De plus, cette zone a été très peu étudiée par des scientifiques occidentaux. Andreas Wistuba estimait que ce massif offrait de bonnes possibilités de nouvelles espèces de Nepenthes, mais c'était sans compter sur l'aridité du climat... D'autant que ce karst n'offre aucun point d'eau. Bref, presque un mois de terrain sans voir un tendril, c'est dommage quand le thème principal de l'expédition est les Nepenthes. Néanmoins, même sans ça, y'a de quoi s'amuser question faune et flore quand on vient de Lorraine (sic).

Donc, aucun milieu propice n'est trouvé et l'enquête auprès des habitants se relève peu fructueuse, jusqu'au dernier jour de terrain où notre ami Hasanudin nous ramène un morceau de "Katup" qui traînait dans un marécage derrière une maison de son village, Linomoyo...

Image

Chance ! N. mirabilis var. mirabilis. Pas une grosse rareté, disons même une banalité, mais quand on n'a jamais vu de Nepenthes en nature, ça fait joujours son petit effet...

Image

Plutôt gourmande, l'ouverture d'une urne relève cette petite blatte.

Image

C'est parti : un peu de pirogue et un bout de camion de chantier pour rejoindre la station.

Image

Loin des fantasmes de mondes perdus, la plante pousse dans un marécage tourbeux derrière une maison.

Image

(Ça les a bien fait marrer de nous extasier devant l'espèce de mauvaise herbe qui pousse dans la mare boueuse qui stagne derrière leur baraque. On les comprend.

Image

Image

C'est assez surprenant de voir cette plante pousser dans un milieu si détrempé, mais vu l'aridité du coin...

Image

Une jeune urne sur soleil couchant (quel poète).

Image

Une urne moins jeune. Mais qui recèle une surprise intéressante :

Image

Image

Une petite larve de moustique évolue au milieu des proies bien décomposées.

Image

Image

Cette drôle d'araignée restait collée aux tendrils. Peut-être se sert-elle de la capacité d'attraction des Nepenthes pour capturer des proies ?

Image

Une fourmi qui fait l'équilibriste. Encore de la faune associée ? J'ai vu plusieurs de ces fourmis sur les urnes, au niveau de l'opercule et du péristome, je n'ai pas l'impression d'en avoir vu dans les urnes...

Image

...Qui atteignent quand même une taille raisonnable.

Image

Samir, le fils d'Hasanudin.

Image

Cette urne, plus jeune, révèle la proie principale de ce Nepenthes : des fourmis.

Image

Ce n'est pas l'espèce qui a été vue sur les urnes. Celle-ci est plutôt rousse, comme un Camponotus ?

Les floraisons de l'année passée : femelle

Image

Et mâle :

Image

Celles à venir :

Image

Une urne à venir aussi...

Image

Ce n'est pas la seule plante carnivore à fréquenter ce marais : il y a aussi Utricularia gibba.

Image

Image

Image

Ce seront cependant les deux seules que je verrai durant ce séjour.

La suite au prochain épisode, j'espère que ça vous aura plu, même si ce sont de grosses banalités !

Ça change quand même un peu de la grisaille automnale actuelle...
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar Vince81 » 28 Nov 2014 17:39

Très sympa de voir ces photos :wink:.
Pour la fourmi sous l'opercule, Polyrhachis, certainement P. pruinosa.

Pour celles dans l'urne, ça ressemble bien également à Oecophylla smaragdina que tu as du croiser : la fourmi tisserande (weaver ant), qui est dotée d'une force impressionnante !
Cf. cette image. Sacrément agressive...
Vince
Mes plantes
Mon terrarium highland
Liste de culture

"Il n'y a pas de plante difficile, il faut juste trouver les bonnes conditions"

Aide-toi et le ciel forum t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3980
Enregistré le: 23 Sep 2007 20:16
Localisation: 81 Albi

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar Aurélien » 28 Nov 2014 19:23

Vince81 a écrit:Très sympa de voir ces photos :wink:.
Pour la fourmi sous l'opercule, Polyrhachis, certainement P. pruinosa.

Pour celles dans l'urne, ça ressemble bien également à Oecophylla smaragdina que tu as du croiser : la fourmi tisserande (weaver ant), qui est dotée d'une force impressionnante !
Cf. cette image. Sacrément agressive...


Cool ! Merci pour les identifications.

En effet, j'ai déjà croisé cette fourmi, qui correspond bien à ce que tu dis :

Tisserande
Image

Image

Sacrément agressive (la vache, elle s'attaque à des proies énormes !)

Image

Dotée d'une force impressionnante (vous avez vu la bestiole qu'elles soulèvent ?)

Image

Elle ne tisse que sur cette plante visiblement (en tous cas, de ce que j'ai vu) : une Apocynaceae, je dois encore l'identifier, ce doit être intéressant de savoir pourquoi elle va dessus. C'est une plante toxique qui produit du latex... Et qui n'est jamais grignotée : c'est la toxicité ou les fourmis qui effraie les phytophages ?

Image

Ce qui est étonnant, c'est qu'elle tisse justement ! Elle a des glandes séricigènes ? Elle utilise le latex ? Elle mâche les feuilles comme les guêpes ?

La structure du nid m'intrigue aussi : ça ressemble aux feuilles de certaines plantes myrmécophiles d'Amérique du Sud (Tococa et Maieta).

Image
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar Foyout » 28 Nov 2014 19:33

Des banalités, des banalités...quand on est jamais sorti d'Europe, c'est quand même cool de voir ce genre de photos.
Merci pour le reportage.
Tu es allé la bas dans un but précis ou c'était des vacances ? (enfin, des vacances c'est aussi un but précis)
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5365
Enregistré le: 07 Déc 2003 17:56
Localisation: Toulouse

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar arnaudcarni » 28 Nov 2014 19:39

merci pour les photos !!
hallucinante ces fourmis !!

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 23 Jan 2013 20:37

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar darkland » 28 Nov 2014 19:48

Merci du partage, pas banal ce Nepenthes poussant en milieu marécageux, très adaptable...
Le niveau de l'eau baisse-t-il parce-que çà n'a pas dû être simple pour cette graine de poussée surtout si elle a été submergée.
"Comme l'a dit Bill X "Le monde est cinglé, mais je suis fier d'en faire partie".

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 14 Mai 2010 14:10
Localisation: lille 59

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar kisscool-38 » 28 Nov 2014 20:04

Aurélien a écrit: même si ce sont de grosses banalités !


Ben oui, c'est vrai, j'en ai aussi qui pousse dans le marais derrière chez moi :roll:

Sinon merci pour la série de photos, j'attends la suite avec impatience.

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1644
Enregistré le: 30 Jan 2006 19:27
Localisation: Lyon

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar le grand lapin » 28 Nov 2014 23:13

bonjour,

merci pour ce partage, et pour la dédicace aux guyanais :wink: (il y en a au moins deux sur ce forum)

jolies photos d'une jolie plante qui pousse très certainement dans un endroit alimenté par les eaux usées de cette maison.
ici en Guyane nous habitons le même type de maison, sans assainissement : tout part directement dans la nature....mais de très gros efforts sont faits pour mettre en place le réseau de tout-à-l'égout (perso j'habite une maison avec fosse septique, mais les eaux de la douche sont envoyés dehors, vers le compost, où j'ai mis en place une culture de dachines, bananes, et canne à sucre....)

bref, tout ça pour dire que je comprend la réaction des gens qui se marrent quant l'européen s'extasie sur une plante qui pousse les pieds dans l'endroit le plus sale du coin....on comprend aussi que ces gens qui se battent pour survivre contre cette nature s'intéressent assez peu à elle (avec toutes les restrictions qui s'imposent, bcp de monde s'interroge de plus en plus sur la pertinence d'une protection de cette même nature...)

concernant U.gibba, j'avais fait à peu près la même photo il y a quelques années, prenant en photo cette plante dans un canal en bord de route, contenant une eau huileuse dans laquelle traînaient quelques boites de soda :confus:
en gros, on comprend que ce n'est pas tellement la qualité du sol que recherchent ces plantes, c'est surtout le facteur humidité qui est important
04°49' 58,63" N
52°29' 05,19" O
altitude : 20 m

Le mysticisme est le laxatif naturel de la science

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4805
Enregistré le: 31 Aoû 2003 14:54
Localisation: Tonnegrande Guyane_Française

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar Aurélien » 29 Nov 2014 8:50

Merci pour vos commentaires enthousiastes !

Foyout a écrit:Des banalités, des banalités...quand on est jamais sorti d'Europe, c'est quand même cool de voir ce genre de photos.
Merci pour le reportage.
Tu es allé la bas dans un but précis ou c'était des vacances ? (enfin, des vacances c'est aussi un but précis)


J'y étais dans ce cadre : http://www.lost-worlds.org/?page_id=169

darkland a écrit:Merci du partage, pas banal ce Nepenthes poussant en milieu marécageux, très adaptable...
Le niveau de l'eau baisse-t-il parce-que çà n'a pas dû être simple pour cette graine de poussée surtout si elle a été submergée.


Disons que le reste est très très très sec (il ne pleut pas une seule goutte pendant pas loin de 6 mois), de fait, il n'y a que les milieux humides toute l'année qui peuvent accueillir les Nep... Qui tolèrent tant bien que mal ces conditions ! Il faut dire que N. mirabilis est très adaptable.

kisscool-38 a écrit:Ben oui, c'est vrai, j'en ai aussi qui pousse dans le marais derrière chez moi :roll:


Ah bon ? Tu me les as pas montrées la dernière fois ! Je ne savais pas qu'elles résistaient au climat Isérois !

kisscool-38 a écrit:Sinon merci pour la série de photos, j'attends la suite avec impatience.


Parce qu'en plus vous voulez une suite ? Vous avez été suffisamment sages ?


le grand lapin a écrit:merci pour ce partage, et pour la dédicace aux guyanais :wink: (il y en a au moins deux sur ce forum)


De rien ! Il y a peut être d'autres personnes qui vivent dans la zone intertropicale ici, mais tu étais le meilleur exemple...

le grand lapin a écrit:jolies photos d'une jolie plante qui pousse très certainement dans un endroit alimenté par les eaux usées de cette maison.
ici en Guyane nous habitons le même type de maison, sans assainissement : tout part directement dans la nature....mais de très gros efforts sont faits pour mettre en place le réseau de tout-à-l'égout (perso j'habite une maison avec fosse septique, mais les eaux de la douche sont envoyés dehors, vers le compost, où j'ai mis en place une culture de dachines, bananes, et canne à sucre....)


Paf, démasqué du premier coup, quel fin limier ! En se retournant on voit ça :

Image

(Ça explique aussi pourquoi ils étaient morts de rire : on pataugeait dans leurs chiottes en plus !)

Plus sérieusement, les eaux grises se déversent dans une tranchée qui mène vers le marais, mais qui s'arrête avant. Je ne pense pas que ces deux carnivores auraient si bien poussé dans une eau de station d'épuration, malgré ton exemple...
Il y a une forme de filtration par les plantes et la tourbe à mon avis.

Bon et puisque je vois que le terme de banalité en a choqué certains (c'était un peu mon dessein, je suis un brin provoc, hirk, hirk), il faut admettre que pour moi, c'est une grande découverte (pour vous aussi peut-être, sauf les privilégiés qui vivent en Guyane), mais que scientifiquement, c'est d'une banalité affligeante...
Petipunk pour les intimes

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 08 Mai 2006 14:18
Localisation: Nancy

Re: Massif de Matarombéo (Sulawesi Tenggara, Indonésie)

Messagepar kisscool-38 » 29 Nov 2014 12:41

Aurélien a écrit:Ah bon ? Tu me les as pas montrées la dernière fois ! Je ne savais pas qu'elles résistaient au climat Isérois !


Si tu savais ce que j'y cache :roll: Des Triphyophyllum peltatum au mileu d'un matorral de Paepalanthus bromelioides avec ça et là des Drosera peruensis et Pinguicula lignicola... entre autres.

Les utriculaires aquatiques ne sont pas forcément adeptes des eaux oligotrophes. Les conditions de pH, la profondeur de l'eau et le courant semblent des facteurs bien plus importants. Bon après, il leur faut pas non plus des eaux complètement eutrophes et très polluées mais elles s’accommodent assez bien parfois d'eaux relativement riches en matière organique et/ou minéraux.

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1644
Enregistré le: 30 Jan 2006 19:27
Localisation: Lyon

Suivante

Retourner vers Les Reporters Carnivores & Plantes Carnivores In situ

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron