alternatives à la tourbe

Vous êtes perdus ? Vous ne savez pas comment cultiver vos plantes et vous ne pouvez pas être connectés 24h/24 sur le Forum ? Pas de problème. Il existe plusieurs ouvrages sur les plantes carnivores, venez les découvrir et même y laisser vos commentaires.

Messagepar un lolo de plus » 20 Fév 2012 10:59

Cette discussion tombe bien : je dois rempoter bientôt 4 ou 5 gros pots de sarracenias.

Ils sont dans un classique mélange tourbe + pas mal de sable + pouzzolane. J'aurais tendance à ne mettre que 50% de tourbe pour les sarras, étant donné que plusieurs personnes me disent avoir observé in situ un substrat très sableux.
N'empêche que ça fait un beau volume de tourbe quand même...

Qui a un substrat alternatif réellement éprouvé sur le long terme à me suggérer ?

lolo
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6483
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar Nicolas de Lyon » 20 Fév 2012 20:32

tout dépend de ce que tu appelles le long terme... Sur quelques années en tout cas, un mélange avec de la pouzzolane et de la perlite, ça fonctionne.

Pour réponde à Michcarni : ça n'a rien de secret vu que c'est un lieu public. J'avais trouvé par hasard cette plaquette : http://www.pole-tourbieres.org/docs/pla ... s_impr.PDF

Leur site : http://www.centre-cerlatez.ch/

Je n'en sais guère plus.

Membre d'honneur
 
Messages: 4184
Enregistré le: 09 Sep 2004 22:42
Localisation: Lugdunum, capitale des Gaules

Messagepar un lolo de plus » 20 Fév 2012 22:56

Nicolas de Lyon a écrit:tout dépend de ce que tu appelles le long terme... Sur quelques années en tout cas, un mélange avec de la pouzzolane et de la perlite, ça fonctionne.


Le substrat actuel (tourbe + sable + ...) a 4-5 ans selon les pots, et il est vraiment temps de le changer. Quelque chose qui fasse la même durée me conviendrait.

Heu, pouzzo et perlite sans rien d'autre ? Aucune matière organique ?
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6483
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar Nicolas de Lyon » 20 Fév 2012 23:10

un lolo de plus a écrit:Heu, pouzzo et perlite sans rien d'autre ? Aucune matière organique ?
je me suis mal exprimé : coco + pouzzolane + perlite. Et des écorces, j'oubliais, j'aime bien les écorces.

Quand on a fait mon déménagement l'an dernier, le bac à sarra, c'était largement de la tourbe de coco. Le fond cocotait un peu parce qu'il était complètement fermé, mais le reste, ça allait. Il devait avoir 3 ans, je pense.

Membre d'honneur
 
Messages: 4184
Enregistré le: 09 Sep 2004 22:42
Localisation: Lugdunum, capitale des Gaules

Messagepar un lolo de plus » 20 Fév 2012 23:22

La fibre de coco présente des qualités, mais je croyais que certains cultivateurs avaient finalement déchanté avec ce matériau ?
Saint muluensis priez pour nous!

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6483
Enregistré le: 27 Juin 2004 15:01
Localisation: dans le 69 (rhôôôô!)

Messagepar Nicolas de Lyon » 21 Fév 2012 0:52

possible, ça fait des années qu'on raconte ça. Mais j'aimerais savoir qui ??

Membre d'honneur
 
Messages: 4184
Enregistré le: 09 Sep 2004 22:42
Localisation: Lugdunum, capitale des Gaules

Messagepar Ferréol » 21 Fév 2012 7:49

Il est possible qu'il y ait eu quelques accidents car même si la fibre de coco peut remplacer la tourbe, ça n'est pas de la tourbe et du coup ça se gère un petit peu différemment.
De mon expérience, la fibre de coco se dessèche un peu plus vite que la tourbe, elle retient un petit peu moins bien l'eau, il faudrait d'ailleurs que je vérifie ça au niveau technique, il doit bien y avoir des études là dessus...
Après si c'est dans une tourbière, la question de la gestion de l'arrosage se pose beaucoup moins...

D'ailleurs, pour un certain nombre de composants de substrat alternatifs à la tourbe comme l'écorce ou le sable, ces composants donnent du volume mais ne retiennent que très peu l'eau, voire pas du tout, le substrat dans l'ensemble retient donc moins d'eau et nécessite des arrosages plus fréquents.

 
Messages: 2923
Enregistré le: 31 Aoû 2003 12:51
Localisation: Angers (49)

Messagepar leopoldes lionel » 22 Fév 2012 12:44

Ferréol a écrit:D'ailleurs, pour un certain nombre de composants de substrat alternatifs à la tourbe comme l'écorce ou le sable, ces composants donnent du volume mais ne retiennent que très peu l'eau, voire pas du tout, le substrat dans l'ensemble retient donc moins d'eau et nécessite des arrosages plus fréquents.


Bonjour à tous,

pour minimiser les arrosages, préférer les pots à réserve d'eau intégrées aux coupelles et disposer 1,5 - 2 cm de pouzzolane sur le substrat. Ce lit minéral va limiter l'évaporation sans asphyxier le substrat. J'utilisais cette technique lorsque j'habitais à Marseille avec mes plantes sur le balcon en plein soleil et plein vent.
Le couvert de pouzzolane permet également d'avoir des potées visuellement propres lorsquelles sont exposées sur une terrasse aménagée, en tant que plantes d'ornement.

Si tu as de l'argile non calcaire et acide à neutre à disposition(à tester par percolation d'eau de pluie + papier pH disponible en pharmacie), tu peux en ajouter à ton substrat à hauteur de 25%. Avec une composition de ce type:

- 25% argile,
- 40% écorces de pins broyées,
- 15% compost de jardin "vieux" issus d'herbe de tonte (par exemple) de + d'1 an,
- 20% sable.

L'acidité du substrat viendra de la décomposition lente des écorces de pins. Tu peux susbstituer une partie des écorces de pins par des aiguiles de pins sèches hâchées. Mes substrats à droseréras tubéreux (recette de Laurent Schweitzer) incorporent des aiguilles de pins(20%), des fibres de tourbe (20%) et beaucoup de sable et de gravier léger (granulo comprise entre 1 et 3 mm) 60%.

Les aiguilles de pins libèrent également des acides organiques en se décomposant dans le sol.

Nota:Dans la nature, les substrats à sarracénias du Golf du Mexique sont à 80% minéraux au moins. La matière organique est composée d'humus de graminée, d'aiguilles de pins et d'un peu de charbon de bois + cendres, au gré des feux de forêts naturels ou d'origines anthropiques.


Je vais essayer des culture à l'argile cette année et faire quelques essais de composition.


Sinon, bravo pour les essais d'économie de tourbe!

A+

Lionel
Modifié en dernier par leopoldes lionel le 22 Fév 2012 16:33, modifié 1 fois.

 
Messages: 267
Enregistré le: 01 Déc 2009 13:01

Messagepar Ferréol » 22 Fév 2012 13:02

Pour ce qui est des argiles, je me rappelle d'un post il y a assez longtemps de quelqu'un qui avait observé du droséra en Bretagne dans une ancienne carrière de kaolin.

 
Messages: 2923
Enregistré le: 31 Aoû 2003 12:51
Localisation: Angers (49)

Messagepar leopoldes lionel » 22 Fév 2012 15:22

Ferréol a écrit:Pour ce qui est des argiles, je me rappelle d'un post il y a assez longtemps de quelqu'un qui avait observé du droséra en Bretagne dans une ancienne carrière de kaolin.


Exacte Ferréol. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous propose de lire les liens suivants, qui attestent de la présence de plantes carnivores et "plantes compagnes" classiques de tourbières, qui se développent sur sols argileux.

- Essais de semis de gemmes de Drosera scorpiodes sur kaolin pur

-Site naturel en Belgique - carrière de Kaolin de l'Arfaye,

- Discussion de membres télabotanica au sujet d'un site naturel dans l'Allier

Le kaolin est donc à essayer!!!

A+

Lionel
Modifié en dernier par leopoldes lionel le 22 Fév 2012 16:43, modifié 2 fois.

 
Messages: 267
Enregistré le: 01 Déc 2009 13:01

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Livres et documentations Carnivores

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron