Terrarium highland V3 : upgraded to 2.0 !

Comment faire pour créer, entretenir un terrarium, une tourbière ou encore un serre. N'hésiter pas à poster les photos de vos propres installations.

Terrarium highland V3 : upgraded to 2.0 !

Messagepar Vince81 » 27 Sep 2012 19:28

N'hésitez pas à poser les questions ici, et non pas par MP :wink:

Hey,

Voici ma troisième version de terrarium réfrigéré, qui reprend finalement les principes des versions précédentes. Je pense que j'éditerai au fur et à mesure mon topic pour y mettre les problèmes rencontrés, les limites de l'installation, et comment elle pourrait être améliorée. Parce que oui, ce n'est pas fini :wink:.
Mais, il est toujours difficile d'achever le 1% manquant quand on a déjà abattu les 99% auparavant

Ah, oui, je suis conscient que ce genre d’installations ne plait pas à tout le monde, et que beaucoup de personnes ont des résultats aussi bien voire meilleurs que moi avec beaucoup moins de « trucs compliqués » :wink:. Je voulais simplement vous faire partager ma propre expérience.

Background

Avant, j'avais fait plusieurs essais pour refroidir mes terrariums:
    - plaque froide d'un frigo désossé refroidissant l'eau contenu dans un réservoir extérieur. Cette eau était ensuite amenée dans un radiateur d'intérieur de voiture pour refroidir l'air de mon terrarium en verre.
    - plaque froide d'un frigo directement inclue dans un terrarium en poly, à l'aide d'une pseudo-trappe sur le côté du terra, ce qui me permettait de déplacer très facilement le terrarium et le système froid séparément.
    - plaque froide à l'extérieur du terrarium (verre), pour refroidir uniquement de l'air que je pulsais ensuite dans le terrarium. Ce système là ne m'a absolument pas convaincu, je n'arrivais pas à atteindre les températures souhaitées.

Du coup, le but de ce terrarium était de trouver un système qui pouvait être le plus autonome et le moins "système D" possible.
Croyez-le ou non, mais, je ne me considère pas comme un bricoleur. Je crois que tant que je n'aurais pas utilisé une perceuse pour un terrarium (ou autre chose), cela ne sera pas le cas :lol: .
Donc, je lis, je m'informe, pose des questions, et ensuite, j'adapte à mes compétences (et à mon budget).

Je voulais un terrarium que je puisse laisser pendant 4 mois à ma famille, sans qu'il y ait beaucoup à faire, et sans qu'une panne impromptue puisse venir se glisser dans le système, parce que par exemple, je ne pouvais pas demander à mes parents de trafficoter pour réparer un système bancal.

Donc, il est important de se dire que je n'ai pas cherché à optimiser un rendement, mais seulement d'avoir une installation stable et efficace.

Pour rappeler mes arguments habituels, je n'ai pas un portable cher, je ne paie pas de forfait téléphonique, ni de forfait pour internet. Je ne me chauffe pas l'hiver.
Je peux donc claquer gentiment 40€ par mois d'électricité rien que pour le terrarium. Dans l'absolu, je ne sais pas si je suis à 40€ par mois, j'ai juste fait une simulation ici:
http://eco2energie.blogspot.fr/2008/09/ ... rique.html
Avec 0.11 €/kWh, 1000W et 720min.

Vous l'avez compris, mon but est d'avoir des plantes saines à long terme, et pas d'arriver à les faire survivre :wink:.

Petit détail comparé à mes trucs précédents, je voulais aussi que mon terrarium soit "esthétique". C'est à dire, pas 10 000 fils visibles, pas de tuyaux trop visibles, pas d'excroissances autour de mon terra.
J'aimerai que rien ne déborde ni dessous, ni sur les côtés de mon terrarium. Dans mes versions précédentes, j'avais souvent le frigo à côté par exemple. En gros, pas quelque chose où les gens ont peur quand ils arrivent dans mon salon, mais un truc qui soit plutot attractif, sans que cela ait l'air compliqué ou "venu de l'espace".

Cahier des charges

    - Conditions highland. 25°C le jour, 10°C la nuit, 365jrs/an.
    - Bonne lumière, sans arroser l'appart avec une lumière de couleur horrible (rose disco, ou jaune "placard").
    - Ne pas avoir besoin d'arroser ou de surveiller l'eau trop souvent
    - Esthétique relatif :wink:. Un terrarium fonctionnel, mais, pas trop vilain.
    - Terrarium transportable avec un Jumpy/fourgon.
    - Convaincre Chuck Norris de venir pédaler sur un vélo avec une dynamo dans le placard de mon compteur électrique

Le but en bref: avoir des Heliamphora (et autres highland de mon terrarium) saines, jolies, et essayer de réunir les conditions qui sont censées empécher l'apparition/le développement du champignon tueur d'Heliamphora à long terme. C'est ce qui justifie ce côté usine à gaz de mon terrarium. Si je m'investis dans l'achat de ces plantes, ce n'est pas pour les voir crever par la suite. Je pense qu'il faut d'abord investir dans une bonne installation, puis y placer les plantes qui y seront le plus adaptées.

Le terrarium

Bref, voici la bête, construite avec mes petites mains du début à la fin :e112.
Dimensions: 100x60x80cm, à 80cm de haut. Le verre est en 5mm, sauf la plaque du haut en 6mm (y avait plus de 5) et les vitres frontales coulissantes en 4mm.
La plaque du haut possède deux larges ouvertures dans les deux coins du fond. J'ai bouché avec du poly pour le moment. Ces ouvertures étaient là pour un système froid d'un précédent essai :wink:.
Image
Image

Un petit ventilateur d'ordinateur tourne 24/24h à l'intérieur du terrarium pour brasser l'air:
Image

Régulation du climat

Je n'ai pas trouvé (dans l'urgence) un système plus efficace/facile à mettre en oeuvre que celui ci.

Il est basé sur un groupe froid d'aquarium récifal. C'est un compresseur avec un radiateur ventilé, dans lequel on fait passer l'eau chaude d'un côté, et elle ressort froide de l'autre :D.
J'envoie donc l'eau au fond du terrarium dans ce groupe froid situé sous le terrarium à l'aide d'une pompe plutot puissante, puis, cette eau revient au fond du terrarium.
J'ai donc l'eau au fond du terrarium qui est maintenue à 7°C toute l'année (tant que rien ne claque :) ).
Lorsque la température dans le terrarium est plus importante que la température désirée, cette eau est envoyée dans un système de watercooling pour ordinateur, à l'aide d'une petite pompe, et refroidit ainsi l'air.

Sous le terrarium (caché généralement par un tissu noir de fortune avec quelques photos punaisées, comme sur la première photo). On peut voir:
- dans le terrarium, des tuyaux en pvc pour maintenir mes plantes au dessus du niveau d'eau nécessaire au fonctionnement de la pompe pour le système froid.
- une plaque de poly
- une bache placée pour éviter que la condensation ne ruisselle sur l'agglo marin dont je me suis servi pour mon support. Je soupçonne cette bache de ne pas etre étanche :lol:. A changer au prochain déplacement.
- mes dizaines de prise électrique. Vissé au support pour éviter les fils qui trainent. Les programmateurs sont aussi dessous.
- le groupe froid

Image

Le groupe froid:
Image

L'eau du terrarium est à 6°C:
Image

Evacuation de l'air chaud. ON voit également les tuyaux d'arrivé/départ de l'eau:
Image

La grosse pompe qui gère cette eau. Noter également sur cette photo le tuyau transparent au fond de l'eau pour la brumisation, et la condensation monstrueuse à l'extérieur du terra:
Image

Les prises électriques (...) et la condensation. Je ne manquerai pas de changer cette fichue bache.

Image

De l'autre côté, lorsque la température aérienne du terrarium n'est pas celle demandée, le thermostat s'enclenche:
Image

La sonde du thermostat. Apprécier la qualité de la mise au point :lol: :
Image

Le radiateur du watercooling. Au dessus, tout comme le dessus du premier ventilo, il y a deux buses (4 en tout) pour faire un mini arrosage si je dois m'absenter.
Image

La pompe haute pression est là dedans:
Image
Ca fait parti des choses qui ne sont pas finies :lol: .

Une p'tite station météo pour voir la température min/max sur la journée notamment:
Image

L'éclairage

4 leds dites haute puissante (multichips) de 100W, donc, 400W de leds.
http://www.satisled.com/100w-high-power ... _p874.html

Spectre blanc du jour (entre 5000° et 8000°K, la fourchette est large). Entre 8000 et 9000 lumens par 100W. Je crois que c'est plus ou moins comme les turbo-néons.

J'ai voulu utiliser des leds pour plusieurs raisons:
- elles sont supposées ne pas chauffer :lol: :lol: :lol:.
- je n'ai pas à changer les leds sous 4-5 ans si elles ne claquent pas (rendement très dépendant de la qualité du refroidissement des leds).
- je pense que j'ai beaucoup moins de perte en lumière qu'avec les turbo-néons à cette hauteur. La lumière est beaucoup moins diffuse dans le terrarium, c'est sur, mais aussi à l'extérieur du terrarium. Autre chose amusante (pour moi), c'est que vu que ce sont des sources lumineuses ponctuelles, j'ai des ombres dans mon terrarium (sous les cuillères), alors qu'avant, entre le mylar sur les parois et les turbo-néons, la lumière était très diffuse dans le terrarium.

J'ai voulu tester autre chose que les turbo-néons, parce que je considère que j'en avais fait un peu le tour, et je n'aimais pas racheter des néons chaque année. Là, l'investissement a été initial :D.

Dans la pratique.
Deux morceaux de bois avec des equerres posés devant ma rampe, pour éviter de ramasser la lumière dans les dents, et cacher mon "prototype de l'espace". J'ai volontairement laisser un peu déborder en haut. Ca faisait "moins imposant".
Image

Au passage, j'ai disposé à certains endroits et dessous du velcro. Quand je m'absente, ou pendant la nuit, je peux en 2 secondes enrouler mon terra avec une "couverture" faite de couches de papier bulle et avec du mylar sur la face intérieure, pour isoler le terrarium un minimum. Ca, c'est très très moche, mais personne ne le voit :).
Image

Et lorsqu'on enlève ma protection...TADAM!!:
Image
Image
Image


C'est à ce niveau là (+mes histoires de prises electriques) que l'on voit que je péche côté bricolage ::e21 . Je suis ouvert à toute suggestion :wink:.
Il y a beaucoup de fils, mais, il n'y avait aucun interêt à faire autrement.
Juste pour l'info, vous voyez beaucoup beaucoup de drisse. Le fil blanc tressé. C'est le moyen le plus cheap et facile à mettre en place que j'ai trouvé. Tu en mets partout jusqu'à ce que cela ne bouge plus :).
Ca m'a permis de solidariser mon éclairage aux profilés alus (super pratique ces trucs!).

Dans le détail:
Ici, vous voyez:
En haut, le ventirad: un radiateur+2 ventilateurs qui vont dispersés la chaleur émise par le cul de la led. Ces ventirads sont surdimensionnés, de manière à être sur de leur efficacité, et d'avoir des leds "bien refroidies".
Le profilé passe pile entre la partie haute et la partie basse du ventirad.
Dessous, la led est collée à l'aide de colle/pâte thermique. Vous ne voyez pas la led parce que sur la led, il y a un petit réflecteur, et sur le réflecteur, une optique (lentille) à 60°. Et j'ai enroulé du mylar ignifugé autour de cette lentille pour éviter de prendre de la lumière dans les yeux quand je la regarde. Les fils rouge et noir (que j'ai soudés) rejoignent le driver (transfo à led).
Image

Le driver. Il a aussi fallu souder ici:
Image

Un petit ventilateur placé à l'arrache pour évacuer un minimum de chaleur vers le haut:
Image

Et ici, on voit le bout de l'optique:
Image

Je rigole de cette drisse, mais, je peux déplacer très facilement ma structure: rien ne tombe, c'est bien stable. Avec mon ancienne rampe de néons, j'avais peur de les casser régulièrement. Et c'est également relativement léger.
Ca fait beaucoup de bazar, mais, si on décompose au fur et à mesure, c'est tout simple. C'est peut-être juste que le travail n'est pas très "propre" pour un puriste, mais aussi parce que mine de rien, je vous présente en un topic ce qui a mis beaucoup de temps à être réalisé.

Puis, j'aime bien le côté "prototype de la NASA" :lol:.
Il y a une armée de ventilateurs, vous l'avez bien vu. C'est pour cela qu'il y a autant de prises dessous :wink:.

Les +

Je suis pour le moment très satisfait des résultats obtenus sur mes plantes:
- autonomie réussie au niveau de la température.
- les couleurs de mes Heliamphora me plaisent beaucoup. En même temps, elles peuvent vu ce que je balance ;).
- esthétiquement, j'en suis assez content (mais je partais de loin, donc, il m'en fallait peu)
- terrarium transportable

Les -

- LE - le plus embétant est qu'à cause du petit ventilo 24/24 et du système froid avec watercooling, j'ai une forte chute d'hygro. Cela ne me dérange pas plus que ça, mais, il y a surtout un gros pouvoir asséchant dans ce terrarium. Donc, j'arrose tous les 3-4 jours. Si je pars, il me faut soit monter le niveau d'eau, soit mettre en place l'arrosage automatique, qui n'est pas des plus efficaces. Ca mouille, mais de là à dire que cela arrose... Alors que j'aime beaucoup l'autonomie des terra lowland, où il n'y a rien à faire pendant un, deux, parfois trois mois ou plus :).
- c'est du verre. L'isolation n'est pas terrible, donc, j'ai beaucoup de perte à ce niveau là.
- c'est de l'électrique. S'il y a une panne, principalement au niveau des pompes, je suis feinté. Mais c'est facile à changer.
- la condensation à l'extérieur, inévitable avec ce système. J'ai pensé à un autre système, mais, je ne sais pas s'il y aurait plus ou moins d'avantages à l'utiliser : refroidir que la quantité d'eau nécessaire pour alimenter mon groupe froid et mon watercooling. Du coup, je n'aurais pas toute l'eau au fond du terra à refroidir, et je n'aurais plus cette condensation 100% du temps.

Les "à améliorer"

- ces fichues prises électriques. Me faudrait faire un compteur avec les disjoncteurs et programmateurs dedans, mais, je n'ai pas les compétences. Puis, je crois que c'est cher. Cela dit, à creuser.
- les tuyaux doivent passer derrière, mais ce n'est pas franchement gênant pour le moment.
- j'ai installé, mais je ne l'ai pas encore branché (ne me demandez pas pourquoi, il n'y a pas de raison à cela), un deuxième thermostat. Je vais le brancher sur les leds, en lui demandant d'éteindre ma rampe led si jamais la température de mon terrarium dépasse les 27°C. Parce que si cela devait arriver, cela signifierait qu'il y a une panne dans mon système. Ca, c'est le côté "prévention".
-...

Vous avez compris, ca doit quelque part m'amuser d'essayer de tout faire pour coller au mieux aux conditions climatiques de ces plantes.
J'aime beaucoup ce côté "conditions controlées". Allez savoir pourquoi...

Les plantes

- des pots petits, mais hauts.
- j'évite les pieds dans l'eau.
- substrat tourbe/sable/perlite
- j'essaye de mettre du Trichoderma, mais, je n'ai aucune idée de l'efficacité sur mes plantes.
- je ne nourris plus, mais, faudrait que je m'y remette.

Et grace à tout cela, j'obtiens ce genre de résultats en recommençant quasiment depuis le début par rapport aux années précédentes:
Image
Non, j'déconne, photo issue du calendrier allemand 2012 de la GFP (association allemande) :lol: .

Les photos c'est par là :wink::
Cliquez ici

J'espère que tout ceci sera une source d'inspiration pour vous :wink:.

@+
Vince
Modifié en dernier par Vince81 le 04 Oct 2012 10:06, modifié 6 fois.
Vince
Mes plantes
Mon terrarium highland
Liste de culture

"Il n'y a pas de plante difficile, il faut juste trouver les bonnes conditions"

Aide-toi et le ciel forum t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3979
Enregistré le: 23 Sep 2007 20:16
Localisation: 81 Albi

Messagepar Tonk » 27 Sep 2012 19:56

C'est monstrueusement classe :D

Les couleurs sont superbes, et je trouve que l'éclairage a en plus tendance à sublimer la chose.

Ça envoie du lourd comme on dit. Je te souhaite de tout cœur que ça tienne dans le temps !

 
Messages: 26
Enregistré le: 14 Juin 2011 8:42

Terrarium highland V3 : présentation complète!

Messagepar Jardimanche » 27 Sep 2012 21:21

ENFIN un post sur "the Vince's monster"!!!
Vraiment impressionnant! Heureusement que tu n'es pas bricoleur!

Non plus sérieusement un terra highland de qualité qui roule en parfaite autonomie au presque! Jolie travail!! Complètement admiratif face aux conditions que tu arrives à maintenir avec autant d'esthétisme!!!

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 389
Enregistré le: 13 Juin 2012 0:27
Localisation: Montpellier

Messagepar Mandrin » 27 Sep 2012 22:39

Ca, c'est juste pas humain !!! ::e21
Là, Vincent, tu as fait très très fort ... Et mis la barre si haut ...
Tu te débrouilles pas mal en elec pour un biologiste, on se croirait presque au CERN ! :lol:
Franchement, bravo à toi ! :louelegrandmaitre:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 438
Enregistré le: 16 Nov 2006 13:32
Localisation: Morbihan

Messagepar yorkmouth » 28 Sep 2012 6:27

Cette fois c'est certain, t'es complétement taré mec !

Ce me fait penser à ça ton instal:

http://www.dailymotion.com/video/xe5rnd ... cables_fun

Je me moque je me moque mais bon le résultat est quand même monstrueux, surtout pour tes plantes qui seront magnifique d'ici quelques semaines/mois, j’attends de nouvelles photo avec impatience !
Forum associatif Dionée : Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 429
Enregistré le: 23 Mar 2010 17:13
Localisation: Grasse 06

Re: Terrarium highland V3 : présentation complète!

Messagepar darkland » 28 Sep 2012 19:17

Que dire...Tous simplement impressionnant, c'est incroyable de voir jusqu'ou tu peux aller concernant ta passion pour les pc.
Aux niveaux de tes conditions de culture, pour cette installation, il n'y a rien a dire, c'est parfait.
Juste une question: Es_ce obligatoire cette armée de ventilateurs sur ta rampe d'éclairage vu que les leds sont censés ne pas chauffées?As tu testé avant sans les ventilateurs voir si cela était vraiment nécessaire?
Et imagine tu faire un terra similaire pour des neps highlands, ultra highlands?

En tous cas, c'est du beau boulot,bravo.
"Comme l'a dit Bill X "Le monde est cinglé, mais je suis fier d'en faire partie".

Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 14 Mai 2010 14:10
Localisation: lille 59

Re: Terrarium highland V3 : présentation complète!

Messagepar pankone » 28 Sep 2012 22:02

C'est très prometteur tous ça, tu peu nous en dire plus sur le groupe froid et son circuit.
Bravo, belle réalisation. :moncoeurbat:

Nico

 
Messages: 364
Enregistré le: 08 Sep 2006 1:23
Localisation: Sous le chapeau

Re:

Messagepar Vince81 » 29 Sep 2012 12:04

Hahaha, content que cela vous plaise!

Cela fait impressionnant, mais dans la réalité, ça l'est moins. Je me suis inspiré de ce qu'il y avait déjà été fait sur ce forum :wink:.

Tonk a écrit:Les couleurs sont superbes, et je trouve que l'éclairage a en plus tendance à sublimer la chose.


Merci, j'aime effectivement beaucoup ce rendu dans le terrarium. Ca fait très "petit soleil", et beaucoup moins la lumière un peu plus morbide que j'avais avec mes turbo néons.

Jardimanche a écrit:Heureusement que tu n'es pas bricoleur!

Je ne le suis définitivement pas :razz: .

Mandrin a écrit:Tu te débrouilles pas mal en elec pour un biologiste, on se croirait presque au CERN ! :lol:


Un peu de recherche sur internet, on trouve la réponse à tout, même lorsqu'on n'est pas un spécialiste de la chose :wink: . Et on a quasiment tous sur son C.V "a soudé une fois dans sa vie en cours de technologie de 4ème", non? :lol:

yorkmouth a écrit:Cette fois c'est certain, t'es complétement taré mec !

Si ce n'est que pour ça, ça va ;).

darkland a écrit:Juste une question: Es_ce obligatoire cette armée de ventilateurs sur ta rampe d'éclairage vu que les leds sont censés ne pas chauffées?As tu testé avant sans les ventilateurs voir si cela était vraiment nécessaire?


Aie, j'ai mis plein de smileys, je pensais que l'ironie était passée :? .
En fait, les leds qui ne chauffent pas, dans l'asbolu, je pense que c'est une sorte de légende au même titre que "les leds ne consomment pas".

Elles ont une perte d'énergie moindre dans la chaleur, donc, elles chauffent moins, donc, elles consomment moins par rapport à une lampe halogène qui chauffe tout ce qu'elle peut plutôt que d'éclairer correctement.

Au même titre qu'un kilo de plomb pèse autant qu'un kilo de plume, 400W de leds consomment autant que 400W de néons, et il y a toujours une énorme perte d'énergie dans la chaleur. Il y a toujours une bonne marge de progression pour les constructeurs ;).

Tout ça pour dire que les leds chauffent, à la fois vers le bas et vers le haut. Mais la chaleur doit être dissipée sous peine de voir tes leds mourrir dans l'heure même certainement si ce n'est la minute. Elles ont une température de fonctionnement optimale. Plus il fait chaud (càd, moins la chaleur est dissipée), moins elles éclairent et leur durée de vie en est réduite.
Donc, point important, dissiper la chaleur au cul de la led.
Comme je l'ai dit, j'ai bien surdimensionné mes ventirads. J'ai donc des gros radiateurs, et j'ai aussi à chaque fois rajouter un ventilateur quasiment pour le plaisir. Je les avais en rab, et l'idée de s'assurer du bon refroidissement était quand même importante pour moi. Particulièrement dans la mesure où je n'ai jamais appris à étaler une pâte thermique sur un processeur, donc, je ne sais pas si je l'ai fait correctement. J'espère que ma couche était homogène, et ni trop épaisse, ni trop fine ;).

J'ai testé la première fois sans ventilateur, juste pour vérifier que mes soudures avaient été bien faites et que la led s'allumait. Je ne l'avais pas encore collée au ventirad à ce moment là. Je l'ai faite fonctionner 5 secondes, et déjà, ca chauffait!

Après, les leds peuvent effectivement "moins consommer" à l'usage. Un des avantages que je n'exploite pas ici, c'est que l'on peut cibler les longueurs d'onde efficaces au développement de la plante : tapper dans les pics d'absorption des pigments qui permettent de réaliser la photosynthèse. Et du coup, on peut cibler les pics d'absorption de la chlorophylle afin d'éviter de gaspiller de l'energie à émettre les autres longueurs d'onde (qui permettent cela dit d'arriver à une lumière blanche).
On aurait ainsi un meilleur rendement : un maximum d'énergie utile.

Et imagine tu faire un terra similaire pour des neps highlands, ultra highlands?

J'ai les bonnes températures pour faire pousser ces deux catégories. Pas besoin d'aller plus bas :wink:.
J'ai un N. jamban, un N. tenuis et un N. hamata hairy dedans. Mais, ils préféreraient que l'hygro et l'arrosage soient plus importants. Sauf que la priorité est aux Heliamphora dedans, et donc, j'évite de trop arroser pour éviter le fameux champignon tueur d'Heliamphora (non non, ce n'est pas un mythe, ça existe :().

Je ne ferai pas de terra similaire dans l'immédiat pour des raisons pratiques.
Je me suis séparé il y a un an de quasiment toute ma collection tropicale, et j'ai décidé de ne m'investir plus que dans un seul terrarium fonctionnel et esthétique. C'est pour cela que j'ai pu me permettre quelques largesses. Vu qu'à priori, je dois partir une fois par ans pendant 3-4 mois à l'étranger, je ne vais pas balader plusieurs terrariums avant de partir :lol: . Puis, si quelque chose ne va pas, le retour serait difficile en voyant mes plantes mortes :).

Mais dans l'idée, si j'étais chez moi de manière stable, sans cave, je procéderais de la même manière :wink:.

pankone a écrit:C'est très prometteur tous ça, tu peu nous en dire plus sur le groupe froid et son circuit.


J'ai fait ce schéma pour vous représenter les bases de mon système de refroidissement. D'un côté, je refroidis l'air et je chauffe l'eau (à gauche, dans le terrarium), de l'autre, je chauffe l'air, et je refroidis l'eau (à droite, hors du terrarium).
Image
Oui, j'ai une formation sur paint très aboutie :lol: .

Ca serait sympa que vous postiez vos propres photos. Je suis en train de me dire qu'on a ici un cultivateur de highland dans une cave, quelqu'un qui cultive tout (toujours le cas?) dans une pièce sans terrarium, deux cultivateurs d'Heliamphora en terrarium non réfrigérés...
Envoyer les photos et présentez vos install's qu'on puisse se faire une idée des différentes méthodes de culture! :)
Vince
Mes plantes
Mon terrarium highland
Liste de culture

"Il n'y a pas de plante difficile, il faut juste trouver les bonnes conditions"

Aide-toi et le ciel forum t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3979
Enregistré le: 23 Sep 2007 20:16
Localisation: 81 Albi

Re: Terrarium highland V3 : présentation complète!

Messagepar gabgabinou » 29 Sep 2012 13:42

Salut Vince,

j'ai une petite question,

que veux tu dire par :
Mais dans l'idée, si j'étais chez moi de manière stable, sans cave, je procéderais de la même manière .


Qu'insinues-tu dans l'idée de la cave, que ferai tu de plus avec une cave ?
Les plus anciens jardiniers disaient :

" Tant qu'on n'a pas réussi a multiplier une plante, on n'en maîtrise pas la culture... "

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1005
Enregistré le: 03 Oct 2010 14:02
Localisation: Haute normandie

Re: Terrarium highland V3 : présentation complète! leds/grou

Messagepar yorkmouth » 29 Sep 2012 15:56

Au final tu estimes à combien le coût d'une installation de ce type ?
Forum associatif Dionée : Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 429
Enregistré le: 23 Mar 2010 17:13
Localisation: Grasse 06

Suivante

Retourner vers Terrarium, Tourbières & Serres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité