Sphaigne noire

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les sphaignes, trés utiles à la culture des plantes carnivores.

Messagepar Bobcat » 26 Juin 2010 8:10


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Enregistré le: 04 Déc 2009 13:36

Messagepar Louya » 26 Juin 2010 10:46

Ah merci Bobcat. Le sujet était très intéressant. Le "Ju" a fait de très bonnes recherches.
Il manque quand même une solution réalisable pour l'extraction du tanin de la tourbe, pour ceux qui veulent cultiver de la sphaigne sur tourbe. Mais je trouverai des réponses sans doute ailleurs vu qu'apparemment beaucoup de sujets traitent de ce phénomène.

Merci

 
Messages: 142
Enregistré le: 24 Juin 2009 16:34
Localisation: Brunoy (91)

Messagepar Bobcat » 26 Juin 2010 11:12

Bein teste de cultiver de la sphaigne toute seule, tu verra elle ne deviendra pas noire, et ça marche très bien.

Ce que je peux te dire c'est que je n'ai jamais eu de problèmes de sphaigne noire en arrosant tout les jours par le dessus, soleil toute la journée ou pas

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Enregistré le: 04 Déc 2009 13:36

Messagepar Louya » 26 Juin 2010 12:00

Ok, avant la sphaigne je la cultivait sans tourbe et effectivement elle Ă©tait bien verte.
Je suis convaincu que c'est ce tanin, mais actuellement j'arrose toujours par pulvérisateur mais les pointes noires ne disparaissent pas aussi facilement.

 
Messages: 142
Enregistré le: 24 Juin 2009 16:34
Localisation: Brunoy (91)

Messagepar Bobcat » 26 Juin 2010 12:08

c'est surement pas la seule explication, il faut bien que ce tannin remonte donc ceux qui cultivent la sphaigne à l'ombre ont moins ce problème, l'évaporation étant moins importante, l'eau monte moins par capillarité et les tannins remontent donc moins. C'est un ensemble de choses car sinon il n'y aurais pas tant d'avis divergents

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Enregistré le: 04 Déc 2009 13:36

Messagepar Louya » 26 Juin 2010 12:15

Oui je suis d'accord avec toi.

Mais quand je voyais sur certains sujets que des gens disaient que :
Sphaigne blanche = manque d'humidité (j'ai pu le vérifier)
Sphaigne noire = trop d'humidité (vu comment j'innondais ma sphaigne dans mes bouteilles plastiques.. ça m'étonnerais ^^)

Bon enfin bref, même avec des explications je ne sais pas résoudre le problème.
Couper les bouts noires ? :/
J'hésite à laisser sécher la tourbe pour n'arroser que par le pulvérisateur car mes plantes à côté vont faire la gueule je pense.

 
Messages: 142
Enregistré le: 24 Juin 2009 16:34
Localisation: Brunoy (91)

Messagepar Romain » 26 Juin 2010 12:23

Mhhh... Enlever la sphaigne, la presser (pour enlever le tanin) et ensuite la remouiller puis la redéposer sur le substrat? et toujours arroser la sphaigne par le dessus

 
Messages: 93
Enregistré le: 01 Aoû 2008 9:11

Messagepar max31cscp » 26 Juin 2010 15:54

Moi qui me posé la question sans trop m'inquieter, voilà une réponse claire !
Max :wink:

Blog-Site :arrow: http://carnivores-sont-ces-plantes.over-blog.com/

\\\\\"Il faut user de tous, sans abuser de rien\\\\\"

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 279
Enregistré le: 06 Aoû 2008 11:33

Messagepar Louya » 26 Juin 2010 16:58

Romain a écrit:Mhhh... Enlever la sphaigne, la presser (pour enlever le tanin) et ensuite la remouiller puis la redéposer sur le substrat? et toujours arroser la sphaigne par le dessus


Hmm, s'il y a une méthode moins radicale je prends ^^

 
Messages: 142
Enregistré le: 24 Juin 2009 16:34
Localisation: Brunoy (91)

Messagepar Bobcat » 26 Juin 2010 17:01

La méthode moins radicale c'est tailler la sphaigne et attendre que ça repousse, ou attendre tout simplement...

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Enregistré le: 04 Déc 2009 13:36

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sphaigne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron