Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposphile

Vous avez une question ? Vous avez la réponse ? Vous voulez partager votre expérience sur les Pinguicula, ce forum est fait pour vous.
Répondre
Avatar du membre
kisscool-38
Modérateur
Modérateur
Messages : 1864
Enregistré le : 30 janv. 2006 19:27

Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposphile

Message par kisscool-38 »

L'année 2016 s'est achevé avec une nouvelle espèce italienne, l'année 2017 s'ouvre avec une nouvelle espèce mexicaine:
http://biotaxa.org/Phytotaxa/article/vi ... xa.292.3.8

Certains reconnaitront cette annuelle proche de Pinguicula crenatiloba et P. clivorum, découverte il y a de ça maintenant plus de 10 ans par Fernando Rivadavia et Ed Read dans les collines gypseuses de l'état d'Oaxaca au Mexique :
http://pinguicula.org/A_world_of_Pingui ... card_5.htm



Avatar du membre
Vince81
Administrateur
Administrateur
Messages : 4147
Enregistré le : 23 sept. 2007 20:16
Localisation : Paris

Re: Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposph

Message par Vince81 »

Adorable :e112 .
Marrant qu'elle soit sur la même carte postale que P. gigantea.
Vince
Mes plantes
Mon terrarium highland
Liste de culture

"Il n'y a pas de plante difficile, il faut juste trouver les bonnes conditions"

Aide-toi et le ciel forum t'aidera.

Avatar du membre
Foyout
Administrateur
Administrateur
Messages : 5612
Enregistré le : 07 déc. 2003 17:56
Localisation : Toulouse

Re: Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposph

Message par Foyout »

Mignonne tout plein cette petite Pinguicula.
Merci pour l'info.
"Il aurait un rire sardonique qui inspire la terreur, pas trop sardonique quand même, parce qu'il sait pas ce que ça veux dire...
quand c'est mal fait ça fait pas peur !"

Avatar du membre
Aurélien
Messages : 1279
Enregistré le : 08 mai 2006 14:18
Localisation : Nancy

Re: Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposph

Message par Aurélien »

Ah oui, sympa !
C'est impressionnant le nombre de scapes sur une si petite plante. Sûrement l'application de la stratégie r liée au cycle de vie annuel.

Je peux poser une question stupide ? Si ça fait 10 ans qu'on sait que c'est une nouvelle espèce, pourquoi elle est publiée moins d'un an après la monographie du genre ?

Et sinon, au risque de paraître ronchon, je trouve dommage qu'ils n'aient pas impliqué un.e chercheureuse du Mexique... Pourtant Fernando Rivadavia et Andreas Fleishcmann sont assez au clair là dessus d'habitude.
C'est limite surprenant que le Mexique les laisse publier comme ça ! Bon, y'a un type déposé au Mexique, mais bon.

Merci pour le partage ! Je préfère voir ça qu'une énième description de P. vulgaris avec une tâche pas au bon endroit dans la corolle...
Petipunk pour les intimes

Avatar du membre
kisscool-38
Modérateur
Modérateur
Messages : 1864
Enregistré le : 30 janv. 2006 19:27

Re: Pinguicula pygmaea, une nouvelle espèce annuelle gyposph

Message par kisscool-38 »

Aurélien a écrit :C'est impressionnant le nombre de scapes sur une si petite plante. Sûrement l'application de la stratégie r liée au cycle de vie annuel.
C'est aussi ce que je pense. Et j'ai aussi observé ça sur P. crenatiloba (l'autre seule vraie annuelle) lorsque je la cultivais.
Aurélien a écrit :Je peux poser une question stupide ? Si ça fait 10 ans qu'on sait que c'est une nouvelle espèce, pourquoi elle est publiée moins d'un an après la monographie du genre ?
Non, ce n'est pas stupide, je me la suis posé aussi. Et la réponse est : j'en sais rien. Il me semble que Fernando voulait y retourner pour pour faire des observations complémentaires avant de la publier mais je vois que non.
Aurélien a écrit :Et sinon, au risque de paraître ronchon, je trouve dommage qu'ils n'aient pas impliqué un.e chercheureuse du Mexique... Pourtant Fernando Rivadavia et Andreas Fleishcmann sont assez au clair là dessus d'habitude.
C'est limite surprenant que le Mexique les laisse publier comme ça ! Bon, y'a un type déposé au Mexique, mais bon.
Sergio Zamudio est au courant pourtant puisqu'il a donné des localités additionnelles. Il y a peut-être des petits arrangements (pure spéculation hein) puisque d'autres choses se préparent.
Aurélien a écrit :une énième description de P. vulgaris avec une tâche pas au bon endroit dans la corolle...
Je vois pas de quoi tu parles :roll:

Répondre